fbpx
Buzz
Partager sur

Comment le Megxit profite à la réputation de Kate Middleton ?

Comment le Megxit profite à la réputation de Kate Middleton ?

Comment le départ de Meghan et Harry profite à la duchesse de Cambridge Kate Middleton ? On vous explique tout.

Comment le Megxit profite à Kate Middleton ? MCE TV vous donne plus de détails !

Depuis le départ des Sussexes de la famille royale, la vie de Kate Middleton a quelque peu changé. En effet, le couple princier doit en quelque sorte couvrir leur départ. 

Ainsi, Kate Middleton se retrouve avec une plus grande charge de travail. D’ailleurs dans un article précédent, on vous expliquait que celle-ci était très contrariée de cette situation.

En effet, la duchesse de Cambridge et son mari voulait s’investir dans la vie de leurs enfants. Cependant avec le départ de Meghan et Harry, ils se retrouvent de plus en plus occupé par leurs obligations royales. 

De plus, si les Sussexes sont de moins en moins présents, la duchesse et Prince William devront forcément prendre le relais et couvrir ainsi leurs absences. Mais pour l’instant tout est sous contrôle puisque le coronavirus a fait annuler grand nombre d’événements. 

Comment le Megxit profite à la réputation de Kate Middleton ?

Kate Middleton sur le devant de la scène ?

L’experte Leslie Carroll s’est penché sur le sujet et a partagé son avis avec l’Express. En effet, celle ci a comparé Kate Middleton et Meghan Markle.

Meghan est très chaleureuse et accessible comme personne. « Un peu comme la princesse Diana » explique l’experte avant d’ajouter que c’est sûrement ce qui a charmé Prince Harry. 

Kate de son côté ne l’était pas jusqu’à maintenant. En effet, depuis le départ du couple, la jeune femme s’affirme beaucoup plus.

D’ailleurs elle est beaucoup plus présente sur le devant de la scène et on la voit beaucoup plus qu’avant. « Même derrière son écran, elle est plus visible et accessible » rajoute l’experte.

Kate Middleton se montre ainsi sous un nouveau jour. On découvre une femme attentionnée et chaleureuse au final.

Leslie Carroll conclut qu’elle aimerait voir la duchesse sortir de sa zone de confort. Ainsi, elle pourrait prétendre à être aimée autant que princesse Diana.