fbpx
Buzz
Partager sur

Christina Milian n’est pas d’accord avec le récit de l’histoire américaine !

Christina Milian s'engage ! Et la compagne de M Pokora ne semble pas d'accord avec la version racontée de l'histoire américaine.

Christina Milian semble en colère ! A fond derrière les manifs Black Lives Matter, la compagne de M Pokora donne ainsi pas mal de temps pour défendre l’égalité entre les couleurs de peaux. Cette fois, elle critique donc l’histoire américaine.

Il faut aussi dire que l’histoire américaine semble raccourcie aux yeux de certains… Surtout de la population noire. Une très brève histoire de l’esclavage et de la ségrégation, où on oublie vite des détails…

Sur Twitter, le compte n8 réduit ainsi les cours d’histoire qu’il a reçus. Christina Milian le partage ainsi sur Insta. Tout commence donc dans un pays raciste… Mais la guerre de Cessession arrive, et les anti-esclavages l’emportent. Les Noirs semblent donc libres…

« Les livres d’histoire américains ressemblent à : oui, la ségrégation, c’était pas bien, mais Lincoln l’a stoppée. » Mais il restait des racistes, notamment au Sud… « Puis la ségrégation, c’était quand même pas bien. »

Des personnes ont alors lutté pour se défendre. « Alors Malcom X n’avait pas besoin d’être aussi méchant avec ça. » Un langage et un résumé enfantins partagés par Christina Milian… On comprend donc vite ce qu’elle en pense.

Christina Milian n'est pas d'accord avec le récit de l'histoire américaine !
Christina Milian n’est pas d’accord avec le récit de l’histoire américaine !

Christina Milian s’engage

Car le post termine l’histoire américaine en trois phrases. « Donc Martin Luther King a fait une grande marche et a réglé le problème. Mais le dernier raciste américain l’a tué et a fini en prison. Fin. » 

L’histoire des Afro-américains durerait donc trois phrases dans les livres d’histoire. Une histoire ainsi contestée par les manifestants, et Chrisina Milian. Ils ne contestent certes pas le rôle de MLK…

Mais les manifestants rappellent que certains ont dû se battre pour que « leurs vies comptent », comme Lincoln ou Malcom X. Pour ceux qui s’en contentent, ces gens ont donc réussi à éradiquer le racisme aux USA…

Christina Milian, les manifestants et les Afros-américains ne veulent pourtant pas accepter cette théorie. Car le racisme sévit encore aux USA. George Floyd, entre beaucoup d’autres, semble le prouver.