fbpx
Buzz
Partager sur

Christiano Ronaldo: Il est accusé de viol et reçoit un soutien inattendu !

Partager sur Facebook

Depuis quelques semaines, Christiano Ronaldo est au coeur d'une grande polémique. Accusé de viol, il reçoit le soutien du ex-star du porno.

Le scandal a éclaté le 27 Septembre dernier. Une jeune femme, nommée Kathryn Mayorga, accuse le célèbre joueur de foot de viol. Un enquête a donc été ouverte. Mais en attendant que la justice y voit plus clair dans cette affaire, Christiano Ronaldo reçoit de nombreux soutiens. Notamment celui Rocco Siffredi, l’ex-star du cinéma pornographique. MCE vous en dit plus.

Christiano Ronaldo accusé de viol !

Retour sur le scandale autour de la star du football. Une jeune femme, du nom de Kathryn Mayorga, a déclaré avoir été violée par Christiano Ronaldo lui-même. Mais elle ne s’arrête pas là : elle affirme également avoir reçu la somme de 375 000 €. Une somme qui devait servir à acheter son silence. Les faits remontent en fait à 2009, mais la jeune femme n’a souhaité témoigné que maintenant. Elle a prononcé lors d’une interview donnée au magazine Der Spiegel. Suite à ces accusations, la police a donc ouvert une enquête, afin de découvrir la vérité…

Il reçoit le soutien d’une ancienne star du porno !

Alors en attendant que les enquêteurs trouvent des preuves et que l’affaire avance, Christiano Ronaldo a besoin de soutien. Et on ne peut pas dire qu’il manque d’entourage ! Ses proches et ses fans restent à ses côtés. Des célébrités se manifestent également.

Dernièrement, Rocco Siffredi a souhaité adressé un petit message de solidarité au joueur de football. En effet l’ancienne star du porno a donc évoqué le sujet ce Jeudi 11 Octobre dans l’émission italienne « La Zanzara ». « Je ne pense pas que Cristiano Ronaldo soit un monstre et qu’il ait violé quelqu’un(…)Je ne pense pas que Cristiano Ronaldo soit ce genre de bâtard », a-t-il déclaré. Un soutien spécial à la Rocco Siffredi, mais qui fait tout de même chaud au coeur.

Il y’aura certainement du nouveau dans l’affaire dans les semaines qui viennent. MCE reste à l’affût.