fbpx
Buzz
Partager sur

Christian Quesada accusé de pédophilie, des messages chocs font surface !

Christian Quesada accusé de pédophilie, des messages chocs font surface !

Il y a quelques jours, Christian Quesada, l'ancien candidats de Les 12 Coups de Midi a été mis en examen pour détention d'images pédopornographiques. Des messages étranges fint surface sur le net.

Christian Quesada avait impressionné de nombreux français lors de sa participation dans Les 12 Coups de Midi sur TF1. Néanmoins, ce dernier a été placé en examen et des jeunes filles commencent peu à peu à dévoiler des messages étranges avec l’homme.

Christian Quesada : Accusé de pédophilie

Il y a plusieurs jours, Christian Quesada a été arrêté par la police après une perquisition. La police aurait retrouvé dans son ordinateur des centaines de vidéos et de photos à caractère pédopornographique. Ce dernier, qui avait gagné plus de 800 000 dans Les 12 Coups de Midi se retrouve mis en examen en attendant que l’enquête progresse.

En réalité, ce serait une jeune fille qui aurait dénoncé l »homme il y a un peu plus d’un an. Selon le média RTL, cette dernière aurait porté plainte pour tentative de corruption sur mineur. Depuis qu’il est en prison, beaucoup de jeunes filles osent parler. Elles ont dévoilé des conversations plutôt étranges avec l’homme où celui-ci ne cesse de leur demander leur âge !

Christian Quesada : Des échanges douteux avec certains internautes

Maintenant que Christian Quesada se retrouve en prison, les langues se délient. Sur les réseaux sociaux, de nombreuses jeunes filles ont publié les échanges qu’elles avaient eu avec l’homme sur Twitter. À cette époque, ce dernier participait encore à Les 12 Coups de Midi sur TF1. Elles se contentaient de le féliciter ou de l’encourager mais visiblement, les discussions vont plus loin…

Dans certains messages, on peut voir que l’homme aurait demandé l’âge des filles avec qui il parlaient. On peut même voir que ce dernier parlait de son pénis aux jeunes filles ce qui pouvait les mettre mal à l’aise. Pour le moment, l’homme a été entendu et ce dernier a bien avoué avoir regardé les photos et les vidéos. Néanmoins, il a confié ne pas avoir commis d’agression sexuelle. L’enquête devrait en dire d’avantage dans les jours à venir.