fbpx
Buzz
Partager sur

Cardi B réagit à la fusillade aux Etats-Unis: « Ce n’est pas un migrant » !

Cardi B réagit à la fusillade aux Etats-Unis:

Cardi B vient de poster une nouvelle phoro sur Instagram. Elle réagit à la violente tuerie qui a eu lieu à Dallas dans un Walmart !

Cardi B vient de poster une nouvelle photo sur Instagram. La chanteuse réagi à la terrible fusillade qui a eu lieu aux États-Unis dans un Walmart à Dallas. 

Cardi B est une chanteuse bien implantée dans le monde du rap. Depuis quelques années elle prend souvent la tête des charts avec ses titres, comme Bodak Yellow qui est sans doute l’un des plus connus.

Elle fait donc aussi souvent parler d’elle pour sa guerre avec Nicki Minaj. Les deux femmes ont en effet une carrière et un style très similaire, ce qui fait alors qu’elles sont très souvent en concurrence. Les deux rappeuses ne cessaient de se clasher par titre ou par réseaux sociaux interposés. Mais lors d’une soirée de gala il y a quelques mois, tout a dérapé. Elles en sont venues aux mains. 

Cardi B est très active sur les réseaux sociaux. La jeune femme n’hésite donc pas à poster plusieurs moments de sa vie quotidienne et partager ça avec ses fans.

Cardi B réagit à la terrible fusillade !

Mais Cardi B est alors aussi une femme engagée. La rappeuse vient donc de poster une photo sur Instagram pour réagir à la fusillade qui eu lieu aux États-Unis. 

Il y a quelques jours, un homme s’est alors introduit dans un Walmart à El Paso et a tué pas moins de 15 personnes. Le tireur s’appelle Patrick Crusius. Cardi B a donc posté une photo pour dénoncer son crime. Mais également pour réagir à la teneur et à la raison de ce terrible crime.

Elle a alors posté une photo sur Instagram, la photo du tireur accompagnée de la légende suivante : « Voici Patrick Crusius, il a 21 ans, vient de Dallas. Aujourd’hui, il a tiré et tué au moins 19 personnes avec un AK-47 au Walmart d’El Paso. Ce n’est pas un migrant. Il n’est pas un musulman. Ce n’est pas un membre de DAESH. C’est encore un autre terroriste suprémaciste blanc qui sur Twitter idolatre Trump, le leader du KKK David Duke. Ou encore Dylan Roof, le tueur de l’église de Charleston. Il est venu à El Paso avec pour cible la communauté hispanique américaine. L’Amérique, on a gros problème que la construction du mur ne résoudra pas. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

!

Une publication partagée par MOSTHATEDCARDI (@iamcardib) le