fbpx
Buzz
Partager sur

Britney Spears: son père Jamie ne veut plus assurer sa tutelle !

Britney Spears: son père Jamie ne veut plus assurer sa tutelle !
Partager sur Facebook

Le site américain TMZ a confié que le père de Britney Spears, Jamie, ne souhaitait plus assurer sa tutelle pendant plusieurs mois !

Il y a plusieurs mois, Britney Spears est retournée en hôpital psychiatrique suite à l’hospitalisation de son père. En effet, ces derniers temps, Jamie Spears a une santé assez fragile d’après le site américain TMZ. Sur son compte Instagram, elle avait confié : « Je ne sais même pas par où commencer, parce que c’est très compliqué pour moi d’en parler. Je vais devoir annuler mon nouveau spectacle ».

Sur la plateforme, Britney Spears a aussi ajouté : « J’attendais ça avec tant d’impatience, cette décision me brise le coeur. Mais c’est important de toujours faire passer sa famille en premier, et c’est ce que j’ai décidé de faire. Il y a quelques mois, mon père a été hospitalisé et a failli mourir. Nous sommes si heureux qu’il s’en soit sorti, mais il a toujours un long chemin à parcourir« .

Britney Spears change de tuteur sous la demande son père

Et pour se reposer et prendre soin de lui en toute sérénité, Jamie Spears a décidé de ne plus assurer sa tutelle jusqu’au 20 janvier 2020. Et il souhaiterait que jusque-là, Jodi Montgomery assure sa tutelle. Pour rappel, il s’occupe déjà de ses soins. A ce jour, Jamie Spears pouvait gérer les relations de sa fille. Effectivement, il avait la possibilité de limiter le nombre de visiteurs de Britney Spears. Mais ce n’est pas tout.

Il pouvait aussi en faire part au personnel médical. De plus, son père pouvait complètement suivre son dossier psychiatrique et garder un oeil sur l’état mental de son enfant. En cas de harcèlement, l’homme peut aussi demander une ordonnance de protection civile et il a le droit de contester la personne avec qui elle se mariera. Mais désormais c’est Jodi Montgomery qui aura toutes ces responsabilités. Pour le bien-être de son père, il semblerait même que Britney Spears n’est pas refusé sa décision.