fbpx
Buzz
Partager sur

Brigitte Macron déprimée par le confinement et n’hésite plus à le dire !

Brigitte Macron déprimée par le confinement et n'hésite plus à le dire !

En pleine pandémie du Covid-19, le confinement est de mise en France. Et Brigitte Macron aurait beaucoup de mal à vivre cette situation.

Pour des millions de Français, le confinement est requis. Mais Brigitte Macron, la 1ère dame vivrait très mal cette crise sanitaire. MCE TV vous livre tout de A à Z.

En ce moment, le monde entier livre une guerre sans merci au covid-19. En 1ère ligne ?

Le personnel soignant mais aussi les chercheurs. En France, la solidarité explose sur les réseaux sociaux.

Grand nombre d’internautes relayent en masse des cagnottes pour aider les hôpitaux mais aussi les malades. En tant que citoyens, vous devez rester chez vous pour tenter de limiter la pandémie du Covid-19.

Les mesures de confinement s’appliquent aussi pour Brigitte Macron. Depuis les dernières directives de son mari Emmanuel Macron, la 1ère dame ne quitte plus l’Elysée.

Comme vous, elle n’a pas vraiment l’habitude de vivre confinée. Selon certains médias, la 1ère dame adorait flâner la journée dans certains quartiers de Paris.

Mais pour le moment, exit tous types d’hobbies en extérieur. Femme de contact, Brigitte Bardot vivrait donc très mal le fait d’être confinée.

Brigitte Macron déprimée par le confinement et n'hésite plus à le dire !

Brigitte Macron: la première dame déprimée par le confinement !

Selon le magazine ELLE, cela « coûte » à Brigitte Macron de vivre reclue. Du moins à en croire les dires d’un proche de la 1ère dame.

« Une ‘pieuvre’ (appareil servant à avoir une conversation téléphonique avec plusieurs personnes en même temps) installée sur son bureau » lui permettrait « d’échanger avec plusieurs interlocuteurs à la fois », peut-on ainsi lire. Mais ce n’est pas tout.

Selon Gala, Brigitte Macron ne se tournerait pas les pouces en cette période de crise sanitaire. Bien au contraire.

Elle utiliserait « la pieuvre » pour faire ses vidéoconférences avec tous les responsables des hôpitaux de Paris. Ainsi, Brigitte Macron gérait tous les besoins des établissements pour en discuter avec son mari.

Très proche de sa famille, la 1ère dame parlerait dès qu’elle peut avec ses enfants et petits enfants. En cette période de crise, son clan afficherait même une unité sans nom .