fbpx
Buzz
Partager sur

Brad Pitt et Angelina Jolie: les ex sont de nouveau en guerre !

Brad Pitt et Angelina Jolie- les ex sont de nouveau en guerre 1000

Après un semblant de réconciliation, les anciens époux Brad Pitt et Angelina Jolie auraient déclenché une nouvelle guerre.

Entre Brad Pitt et Angelina Jolie, la guerre repartirait de plus belle. Les anciens époux n’arriveraient pas à s’entendre sur la garde de leurs six enfants. MCE vous en dévoile plus !

C’est une histoire sans fin ! Depuis leur divorce, annoncé en septembre 2016, Angelina Jolie et Brad Pitt n’arrivent plus du tout à s’entendre.

En effet, aligner deux phrases sans provoquer une dispute relèverait d’un véritable défi. Et pour cause, les anciens époux ne parviennent jamais à se mettre d’accord.

Chaque sujet, surtout si cela concerne leurs six enfants, est source de conflit. Pourtant, les anciens tourtereaux auraient réussi à se parler calmement il y a peu.

Eh oui, Brad Pitt a récemment été aperçu dans le manoir de son ex-femme. Il faut dire que cela n’était pas arrivé depuis leur séparation.

Toutefois, il semblerait que les tensions soient de retour. La guerre repart de plus belle entre les deux acteurs !

La cause de leur dispute ? La garde de leurs enfants Maddox (19 ans), Pax (16 ans), Zahara (15 ans), Shiloh (14 ans), Knox et Vivienne (12 ans). Aïe…

Brad Pitt et Angelina Jolie- les ex sont de nouveau en guerre 640

Brad Pitt veut une garde partagée

En effet, Brad Pitt refuse de ne plus voir ses enfants. Bien que Maddox, l’ainé de la fratrie, ne voudrait plus aucun contact avec l’acteur depuis quatre ans.

Toutefois, Angelina Jolie ne serait pas pour l’idée de lui laisser la garde. Alors, l’ancien petit-ami de Jennifer Aniston vient de trouver un compromis… qui ne lui plaît pas du tout.

Ainsi, une source proche de l’ancien couple passe aux aveux. « Les tensions s’intensifient entre Brad et Angelina. Leur thérapie familiale n’a plus lieu. »

Donc, Brad Pitt « souhaite une garde partagée à 50/50 de ses enfants. » Le problème ? « Elle pourrait envisager un accord qui si le domicile des enfants n’est pas à Los Angeles car elle s’y est toujours opposée. »