fbpx
Buzz
Partager sur

Booba se lâche sur Twitter et agresse Gims, Benash et Saïd Taghmaoui !

Booba se lâche sur Twitter et agresse Gims, Benash et Saïd Taghmaoui !

Booba continue à clasher Gims, Benash et Said Taghmaoui sur Twitter cette fois-ci ! On vous donne plus de détails.

Le rappeur Booba se lâche sur  Twitter et s’en prend à Gims, Benash et Said Taghmaoui !  MCE  TV vous dévoile tout.

Banni d’Instagram, il en faudra plus pour faire taire le rappeur. En effet, Booba est loin d’en avoir fini avec ses ennemis. 

D’ailleurs le rappeur français devient de plus en plus agressif. Cette fois-ci l’artiste installé à Miami délaisse un peu Rohff et s’en prend à Said  Taghmaoui, Gims et Benash ! 

Il commence alors avec le comédien découvert dans le film La  Haine de Mathieu Kassovitz. Ce dernier avait aussi clashé Booba suite au ban de ce dernier du réseau social Instagram. 

« La fin des réseaux sociaux ? Il y en a qui vont maigrir… » se moque-t-il. Une vidéo que le rappeur français reprendra avant d’y  ajouter à la fin  une photo de Franck Gastambide, le réalisateur de la série Validé.

Booba se lâche sur Twitter et agresse Gims, Benash et Saïd Taghmaoui !

Booba: les clashs continuent

Ainsi, Booba s’en est aussi pris à Benash. Il a en effet publié une vidéo  dans laquelle un twittos se filme pour commenter le coup de téléphone entre les  deux rappeurs, que B2O a choisi de mettre en ligne. 

La vidéo se moque ainsi  du fait que Benash aurait bégayé et a  fini  par se coucher devant le coup de pression mis par Booba. Enfin, le rappeur installé à Miami finit avec un post pour provoquer Gims.

Il partage en  effet une rare  photo du chanteur où il ne porte pas ses lunettes. « Le jour viendra où tu devras me regarder dans les yeux. » commente ainsi le Duc  de Boulogne.

Ce qui ressemble donc à  une menace envers son ennemi préféré. Le rappeur français n’a donc pas l’intention de laisser tomber les clashs.

Même après la suppression de son compte Instagram, le jeune homme a  trouvé une autre façon d’atteindre ses meilleurs ennemis. Affaire à suivre.