fbpx
Buzz
Partager sur

Booba s’en prend à Julien Odoul: l’élu RN qui a pris à partie une femme voilée ! (VIDEO)

Partager sur Facebook

Booba s'en prend une nouvelle fois à Julien Odoul ! En effet, le rappeur vient de poster une vidéo de l'élu RN sur Instagram !

En 2014, Julien Odoul clamait son amour pour le rappeur Booba sur Twitter. 4 ans après, B20 lui répond à sa manière… MCE TV vous en dit plus !

Les Pirates (le nom des fans de Booba) sont partout ! Dans un de ses tweets datant de 2014, Julie Odoul déclarait même son amour pour Booba. Un amour loin d’être réciproque. En effet, le rappeur vient un nouvelle fois de le clasher sur Instagram !

Ainsi, B20 a posté une vidéo de l’élu RN en train de boire une bière en charmante compagnie ! Sur les images, un homme est en train d’insulter Julien Odoul. Le rappeur légende donc avec humour : « On peut plus boire sa binouze tranquille dans c’pays! Voile-i voilou c’était tout! »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par KOPP92i (@boobaofficial) le

Booba amuse une fois de plus Instagram

Dernièrement mis dans la lumière suites aux récents débats sur le port du voile, Julien Odoul vient de faire parler pour une toute autre raison que ses idées étroites d’esprit ! En effet, une vidéo de l’homme politique vient d’être publier par le rappeur Booba. Sur la publication en question, l’homme se fait insulter par un inconnu qui filme la scène !

Si Julien Odoul ne devrait pas apprécier le poste de Booba, il y a peu, l’élu RN était pourtant en admiration devant le rappeur. Dans un tweet datant d’il y a 4 ans, Julien Odoul clamait en effet son amour pour le rappeur. Ainsi, l’homme d’extrême droite écrivait à l’époque : « La plume de Céline, l’énergie d’Aragon. Toujours une longueur d’avance. Dans le futur.«  Des mots élogieux qui avait visiblement étonné le principal concerné. En effet, Booba lui avait répondu dans sa story Instagram. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le rappeur n’avait pas été très tendre avec son fan. Effectivement, B20 avait écrit: « Parlons peu… Fu*ck you. » Voilà qui avait donc le mérite d’être clair !