fbpx
Buzz
Partager sur

Booba se moque d’un étonnant contrôle de police sur Instagram !

Booba se moque d'un étonnant contrôle de police sur Instagram !

Très actif en cette période de crise, Booba partage sans cesse de nouvelles vidéos. Sur Instagram, il dévoile un étrange contrôle de police.

Confiné avec ses enfants, Booba respecte les mesures d’hygiène à la lettre. Le rappeur hallucine de ce contrôle de police sans masques de protection. MCE TV vous dit tout de A à Z !

Depuis le début de la crise, Booba se donne corps et âme afin de lutter contre la pandémie de Covid-19.

Fini les clashs et la rigolade, le rappeur du 92 prend cette affaire très au sérieux. Ainsi, il n’hésite pas à rappeler les règles de sécurités.

A travers les réseaux sociaux, il mobilise alors ses fans et leur demande de rester chez eux. Belle initiative de sa part !

Mais ce n’est pas tout ! Booba est aussi à l’origine d’une émission spéciale, dédiée au virus. Les plus informés savent qu’il s’agit du fameux Coronatime.

Il y invite alors différents acteurs, agissant contre ce fléau. Personnels soignants, médiateurs de rue, ou encore, médecins, tous les corps de métier y passent.

Très à cheval sur les gestes barrières, B2o s’étonne alors de cet étrange contrôle de police.

Booba se moque d'un étonnant contrôle de police sur Instagram !

Booba partage un contrôle de police hilarant sur Instagram

Sur son profil Instagram, Booba a donc partagé la dernière vidéo du blogueur Oussama El Fatmi.

Sur celle-ci, on le voit donc au volant, faire face aux forces de l’ordre. Au premier abord, ce contrôle de police semble tout à fait normal.

Pourtant, l’échange tourne très vite en véritable combat de coqs. De fait, le vidéaste ne souhaite pas répondre à l’ordre des policiers, lui demandant de baisser la vitre de sa voiture.

« Je vous entends très bien, vous m’entendez très bien. Je n’ai pas envie d’attraper le coronavirus. Vous n’êtes pas masqués ».

« Vous n’avez pas de masques ! Baisser la vitre pour quoi ? Je n’ai pas envie de baisser la vitre ».

Booba soutient donc l’idée qu’Oussama El Fatmi a bien fait de ne pas obéir. Le rappeur ne rigole pas avec les mesures de sécurité !

 

View this post on Instagram