fbpx
Buzz
Partager sur

Booba ridiculise Gims sur Twitter avec une parodie de Game of thrones !

Booba ridiculise Gims sur Twitter avec une parodie de Game of thrones !

Le rappeur Booba se moque de son meilleur ennemi Gims avec une parodie de Game of Thrones ! On vous en dit plus.

Booba se moque une nouvelle fois du chanteur Gims avec une parodie de la série Game of Thrones ! MCE TV vous donne plus de détails.

Booba adore clasher ses meilleurs ennemis. Et il faut dire que le rappeur installé à Miami ne manque vraiment pas d’imagination. 

Cette fois-ci, l’interprète de 5G s’en prend une nouvelle au chanteur Gims. D’ailleurs sa femme Demdem n’a pas été épargné par le clash. 

Ainsi, Booba a partagé sur son compte Instagram un montage vidéo mettant en scène Gims et Demdem dans la célèbre série Game of Thrones. Sur la vidéo on entend le fameux passage audio dans lequel l’ancien rappeur de Sexion d’Assaut avoue avoir prié pour la destruction de B2O.

Ainsi, on découvre dans la suite du montage que le Duc de Boulogne est sur le trône. Sans surprise.

Booba ridiculise Gims sur Twitter avec une parodie de Game of thrones !

Booba ridiculise Gims

Mais Booba ne s’arrête pas là. Il continue à se moquer du chanteur Gims comme on le découvre dans la suite du montage. 

On découvre en effet Gims dans la peau d’un vendeur de poisson qui tente de vendre son album « Fléau ».  En effet, Gims a sorti ce 4 décembre son nouvel album 100% rap.

Celui-ci étaient très attendu par ses fans.  Et l’artiste a dû repousser sa sortie à cause du deuxième confinement. 

À la même date, Booba a décidé de sortir son tout nouveau single avec son nouveau protégé JSX. Le titre Pompéii est en effet déjà disponible sur les plateformes de streaming.

Après son morceau 5G, le rappeur régale donc ses fans avec ce nouveau single. Mais il faut avouer que ces derniers attendent surtout avec impatience son album Ultra ! 

Pour le moment, le Duc de Boulogne ne semble avoir fixé aucune date de sortie pour son 10ème album solo. En attendant, il s’amuse à clasher les autres artistes. Affaire à suivre.