fbpx
Buzz
Partager sur

Booba: à quoi ressemble sa nouvelle vie à Miami ?

Booba: à quoi ressemble sa nouvelle vie à Miami ?

On s'est tous déjà demandé à quoi ressemblait la nouvelle vie de Booba à Miami ? MCE TV a la réponse. On vous en dit plus.

A quoi ressemble la nouvelle vie de Booba depuis qu’il s’est installé à Miami ? MCE TV vous en dit plus.

Booba est un habitué de la couverture du magazine GQ ! Et on le retrouve encore pour le numéro de mars 2020. D’ailleurs le Duc de Boulogne a fait de nombreuses confidences. Le tout est à découvrir dans une interview qui accompagne cette sublime cover déclinée en plusieurs versions. Booba ne fait pas que s’attaquer à son ennemi juré Kaaris. Enfin ! Non non, Kanye West et Jay-Z y passe aussi. D’ailleurs il les trouve tout simplement … nuls. Au moins c’est honnête !

Bon à part ça ? Le rappeur français évoque sa nouvelle vie à Miami avec ses deux enfants Luna et Omar. Booba vit à Miami, avec sa fille, Luna, 6 ans. Mais aussi avec son fils Omar, âgé de 5 ans. Tous deux nés de sa relation passée avec sa compagne Patricia. D’ailleurs ses enfants ne parle pas français. « Je leur parle anglais et ils apprennent l’espagnol en cours. » raconte Booba « Pour les fêtes de fin d’année, j’ai été à l’école de ma fille, elle a chanté Joyeux Noël en espagnol. C’était marrant ! »

Instagram est désactivé.
Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.

Booba: sa vie à Miami

Installé depuis plusieurs années de l’autre côté de l’Atlantique, Elie Yaffa de son vrai nom déclare qu’il n’y a aucun attachement.« Je ne suis pas attaché à la France. Je ne suis pas non plus attaché aux States. » a-t-il déclaré. Booba mène une vie tranquille à Miami. « Je ne vois pas grand monde à part eux (ses enfants). Je vais au restaurant de temps en temps avec Gato (artiste haïtien avec qui il collabore régulièrement) » raconte l’artiste.

Pour ce qui est des repas à la maison, Booba a embauché un chef français chez lui » Je ne calcule pas les calories, mais je mange sainement parce que j’ai toujours fait du sport dans ma vie. » dit-il. Avant d’ajouter : « je n’aime pas trop les sucreries ni les desserts » explique l’artiste.  En tout cas, Booba se fait plaisir« Comme j’ai la chance d’avoir de l’argent, j’achète du boeuf grassfed, qui broute dans un champ pas loin ».  Il se fait aussi plaisir d’une autre façon… moins saine. « Je réduis de plus en plus la weed, je ne fume plus le matin ! » assure-t-il. Quant à l’alcool, il assure que c’est « très rare », « juste sur scène ou en soirée ». Il faudra attendre le numéro de mars du magazine GQ pour retrouver l’intégralité de l’interview.