fbpx
Buzz
Partager sur

Booba: son réseau social Yo2 bientôt disponible !

Booba: son réseau social Yo2 bientôt disponible !

Le rappeur Booba lance bientôt son propre réseau social Yo2 ! On vous donne plus de détails sur ce qui nous attend !

Le réseau social du rappeur Booba, Yo2 sera bientôt en ligne ! MCE TV vous donne plus de détails.

Booba semble avoir du mal à se tenir à carreau sur les réseaux sociaux. En témoigne d’ailleurs son tout récent ban d’Instagram. 

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que le compte du rappeur français est suspendu ! C’est dire qu’il a du mal à respecter les règles de la communauté Instagram.

Mais cela ne signe pas la fin des provocations légendaires du Duc de Boulogne. Booba s’est en effet tourné vers Twitter pour reprendre de plus belle ses activités.

Mais aux dernières nouvelles, le jeune papa semble avoir trouvé la solution pour ne plus être censuré sur les réseaux sociaux !  Il compte en effet lancer son propre réseau social.

Eh oui. Un peu radicale comme solution, mais on est sûr qu’elle sera efficace !

Booba: son réseau social Yo2 bientôt disponible !

Booba: Yo2 bientôt en ligne !

Booba a donc mobilisé une équipe de développeurs qui travaille nuit et jour sur la création de son nouveau réseau social. Mais le rappeur reste  pour le moment assez discret sur cette nouvelle plateforme baptisée Yo2.

Mais le jeune artiste a bel et bien confirmé que sa création était en cours. Surtout après qu’Instagram et Twiter lui aient mis des bâtons dans les roues !

C’est donc grâce au  compte officiel de  sa marque La Piraterie que Booba a pu teasé l’arrivée prochaine de son nouveau réseau social. Mais pour le moment le rappeur n’a dévoilé aucune date de lancement.

On est en tout cas certains que son nouveau réseau fera couler beaucoup d’encre ! Même si on n’en sait pas grand-chose pour le moment, on s’attend à une plateforme cool destiné aux jeunes.

Elle serait donc à l’image de l’univers de l’artiste et de son public ! En attendant son lancement, on a hâte de savoir ce qu’en pensent les ennemis de B2O. Affaire à suivre.