fbpx
Buzz
Partager sur

Booba réagit aux menaces de Kaaris: « Armand essaye de semer la panique » !

Partager
Partager sur Facebook

En Story de son compte Instagram, Booba a décidé de répondre aux nombreuses menaces de Kaaris concernant leur conférence de presse !

Depuis quelques jours, Booba et Kaaris ont trouvé un nouveau terrain de clash. Comme leurs fans pouvaient s’y attendre, un nouveau désaccord entre eux a vu le jour. Lequel ? Kaaris veut faire une conférence de presse tandis que son Booba refuse catégoriquement. Ce dernier a même décidé de le narguer en balançant de façon ironique « J’ai peur« . Celui qu’il surnomme « Armand » a alors balancé : « Hey hey Mister Chupa… Donc moi dès que je propose un truc c’est pas bon ? »

Kaaris a aussi ajouté : « Et arrête de dire que j’ai pas envoyé le contrat, regarde dans la boîte mail de SHC. En tout cas moi, je serais là à la conférence de presse. Je serais là à la pesé. J’serais là partout. Je suis très très chaud. Tu vas voir Booba. Vous allez voir ! ». Des menaces qui n’ont pas vraiment plu à Booba. Ce dimanche 4 Août, il a décidé de lui répondre en Story de son compte Instagram.

Booba répond aussi aux menaces de Kaaris : il ne veut pas de conférence de presse

Sur Instagram, Booba a aussi balancé : « Trois mois pour parler de l’octogone. Juste pour vous dire que ça devient évident qu’Armand essaye de semer la panique avec son histoire de conférence de presse de purge pour que ça parte en couilles et que l’évènement soit annulé. Ca n’arrivera pas car tout est sous contrôle mon frère. Et si jamais il y a un risque, au pire je ne vais pas à la conférence de presse, a aussi ajouté Booba ».

Pour finir, le rappeur a aussi ajouté : « Ce qui m’intéresse, c’est le 30. Il n’y a pas d’histoire de purge, de bagarre, de « on débarque à 100 ». De mon côté il n’y a pas de ça. Tout se passera bien. C’est du sport. On va régler nos comptes dans la cage. T’as parlé, j’ai parlé, j’assume ». Des propos qui ont le mérite d’être clair selon Booba. Il semblerait cependant que Kaaris soit vraiment motivé à faire cette conférence de presse !