fbpx
Buzz
Partager sur

Booba s’en prend violemment à Laurent Bouneau sur Twitter !

Sur Twitter, Booba a décidé de s'en prendre violemment à Laurent Bouneau. Ses fans ne lui donnent pas longtemps sur le réseau social !

Booba n’a pas terminé le mois de janvier de la meilleure des façon. Après un énième clash, Instagram a décidé de supprimer son compte à la plus grande surprise de tous. Heureusement pour ses fans, il lui reste Twitter.

Booba avait confié à ses fans avant que son compte soit supprimé : « C’est mon dernier post ! Instagram ferme mon compte à 16h. Merci pour votre soutien. La piraterie n’est jamais finie ». De son côté, l’application a confié à l’AFP : « Toute personne qui utilise Instagram doit s’engager à respecter nos règles de la communauté« .

Instagram avait aussi ajouté : « Nous avons supprimé le compte de Booba. Et lui avons interdit d’utiliser Instagram. Il a enfreint ces règles ». Et comme le rappeur pouvait s’y attendre, de nombreuses personnalités ont décidé à réagir à cette nouvelle. Et c’est aussi le cas de Laurent Bouneau. Ce dernier a aussi pris la parole au sujet de la suppression du compte du papa de deux enfants.

Booba part en clash avec Laurent Bouneau mais cette fois-ci sur Twitter

Le 31 janvier, Laurent Bouneau a d’ailleurs confié sur son compte Twitter : « La suppression hier du compte Instagram de Booba peut faire sourire…. Néanmoins il est la manifestation brutale du contrôle de nos données par les GAFA. Un travail de huit années, un recrutement de millions de followers balayé d’un clic…terrifiant ! ». Et s’il n’a plus sur compte Instagram pour réagir, Booba a décidé de le faire sur Twitter.

En réponse à ce tweet, il a violemment clashé l’homme. En effet, il a balancé : « Toi fermes ta gueule c’est pas le moment ! Terrifiant terrifiant c’est ta radio qui est terrifiante aller circule !!! ». Sous son message, les internautes ont aussi confié à l’artiste qu’il ne ferait pas long feu sur Twitter. Il se pourrait bien que la plateforme décide aussi de le censurer à cause de ses nombreux clashs. Affaire à suivre !