fbpx
Buzz
Partager sur

Booba pousse un gros coup de gueule contre le test du vaccin en Afrique !

Booba pousse un gros coup de gueule contre le test du vaccin en Afrique !

Cette semaine, LCI a diffusé une séquence évoquant des tests de vaccins contre le Covid-19 en Afrique. Booba a poussé un gros coup de gueule

Booba est hors de lui ! Il a poussé un gros coup de gueule contre la possibilité de faire le test du vaccin contre le coronavirus en Afrique ! Il a donc partagé une publication sur Twitter. MCE TV vous en dit plus !

C’est la séquence qui a choqué les français sur LCI ! Mercredi 1 avril, Camille Locht : directeur de recherche à l’Inserm à Lille est allé trop loin.

Il était présent sur le plateau avec Jean-Paul Mira, chef de service de médecine intensive et réanimation à l’hôpital Cochin. Ce dernier a donc posé une question à son collègue :

« Si je peux être provocateur, est-ce qu’on ne devrait pas faire ce test en Afrique, où il n’y a pas de masques, pas de traitement, pas de réanimation, un peu comme c’est fait d’ailleurs sur certaines études avec le sida. »

« Où chez les prostituées : on essaie des choses parce qu’on sait qu’elles sont hautement exposées. Qu’est-ce que vous en pensez ? ». 

Une question étonnante à laquelle Camille Locht a donc répondu : « Vous avez raison, d’ailleurs. On est en train de réfléchir en parallèle à une étude en Afrique avec le même type d’approche... »

Des propos qui ont donc fait polémique. Les internautes sont donc sous le choc. Mais aussi très en colère ! Et ils ne sont pas les seuls !

Booba pousse un gros coup de gueule contre le test du vaccin en Afrique !
Booba pousse un gros coup de gueule contre le test du vaccin en Afrique !

Booba s’insurge contre le test en Afrique

Plusieurs personnalités publiques ont donc exprimé leur mécontentement. Parmi elles, des sportifs comme Samuel Eto’o. Mais aussi Didier Drogba. Et ce n’est pas tout ! Booba a aussi réagi !

Le rappeur ne peut pas concevoir de telles idées ! Booba a donc poussé un coup de gueule sur les réseaux sociaux. Et plus particulièrement sur Twitter.

Face à l’ampleur de la situation, le professeur Jean-Jacques Muyembe et le Gouvernement de la République démocratique du Congo ont donc réétudié cette proposition.

Le professeur a donc présenté ses excuses autour de minuit. « Mon intention en parlant de vaccin Covid-19, n’était pas d’affirmer que nous allons commencer la vaccination en RDC sans qu’il soit auparavant testé en Amérique, en Chine et ailleurs, où des essais de vaccins ont déjà commencé »

Booba a donc retweeté cette vidéo en lâchant un commentaire : « Tu vois les retombées. Testez-le sur vos grands-mères. »