fbpx
Buzz
Partager sur

Booba se fait pirater son compte twitter par « Kira » !

Booba se fait pirater son compte twitter par "Kira" !

Booba multiplie les galères ! Alors qu'il a reçu pas mal de critiques sur Twitter pour ses prises de position, Kira lui hacke son compte !

Décidément, Booba n’a donc pas de chance avec les réseaux sociaux ces temps-ci. Banni d’Insta de manière définitive, il vient en plus de se faire hacker son compte Twitter par Kira ! Quand rien ne va…

Il faut aussi dire que le rappeur se trouve englué dans une spirale très négative. Célèbre pour ses nombreux clashs avec Rohff, Gims ou Kaaris, il en a aussi payé le prix… Car Insta ne pardonne plus.

Alors qu’il avait fait son retour avec un compte non officiel, Booba se retrouve banni du réseau social il y a quelques semaines. Qu’à cela ne tiennent, il connaît aussi d’autres réseaux où il peut balancer des piques !

Il retourne donc sur Twitter de manière plus assidue… Mais réussit, là aussi, à se faire remarquer. Il tente ainsi de clasher Squeezie et Mister V, qui ne lui avaient rien demandé. Pas super bien vu…

D’autant moins que, dans la foulée, Booba tente aussi un pari politique : il soutient Donald Trump ! Une blague, mais que pas mal de Twittos ont pris au premier degréUn peu gênant, quand même.

Booba se fait pirater son compte twitter par "Kira" !

Booba se fait pirater son compte par Kira !

Car oui, quand il dit « on se retrouvera mon gars, c’est des jaloux », le Duc cherche ne pense sûrement pas un mot de ce qu’il dit… Il se retrouve quand même avec un flot d’insultes assez fou.

Mais ce que Booba n’avait pas encore prévu a fini par se produire : Kira lui a piraté son compte ! Le hacker, célèbre pour s’attaquer de temps en temps à des comptes de stars, lui a bloqué tout accès…

Le rappeur semble prendre ça à la rigolade. La Piraterie publie ainsi qu’il a « besoin d’un geek du turfu ou du 07 d’Anonymous en urgence », pour pouvoir retourner sur le réseau social.

Booba prend donc tout ça à la rigolade, comme d’habitude… Mais il faut admettre que les réseaux sociaux lui en veulent un peu en ce moment. Bon courage !