fbpx
Buzz
Partager sur

Booba a moins d’abonnés Instagram que ses rivaux Kaaris et Damso !

Au grand dam de ses fans, Booba s'est récemment fait bannir d'Instagram. De retour, il affiche désormais moins d'abonnés que Kaaris et Damso.

Rappeur français le plus suivi sur Instagram, Booba a vu tout son travail partir en fumée. Avec un million d’abonnés, le rappeur du 92 se retrouve alors derrière ses rivaux. MCE TV vous dit tout de A à Z !

Très actif sur Instagram, Booba passe une bonne partie de son temps à surfer sur le réseau social. Il échange alors avec ses fans et leur partage ses plus belles trouvailles.

Avec un million d’abonnés à son actif, B2o se perd parmi les rappeurs français les plus suivis de la plateforme.

Pourtant, il a longtemps régné en maître. Il y a encore quelques mois de cela, son compte affichait alors près de 4,6 millions d’abonnés.

Banni pour un comportement jugé abusif par le réseau social, le Duc a donc vu tout son travail réduit à néant.

Après un premier échec, Booba a réussi à réintégrer Instagram. Pour ce faire, il a alors dû ruser !

Sur son profil, un message explique donc que le nouveau « compte est administré par 92i« , son label. Malin !

Booba a moins d'abonnés Instagram que ses rivaux Kaaris et Damso !

Booba revient en force sur Instagram !

De gros doutes subsistent quant au réel détenteur du nouveau compte Instagram de Booba. Ce dernier pourrait bien être derrière les manettes.

Très actif, il fait alors tout son possible afin de regagner sa place au sommet. D’ailleurs, même avec 3 millions d’abonnés en moins, B2o sait faire parler de lui.

Le rappeur du 92 cartonne toujours autant ! Il joue ainsi de sa marque de fabrique, les fameux clashs. Les internautes en raffolent !

Il y a peu, il a alors ravivé les tensions entre son ami Maes et Maître Gims, en se moquant ouvertement de ce dernier.

Même avec moins d’abonnés que ses rivaux, Booba continue de les attaquer. Sur Instagram, Kaaris en prend alors pour son grade.

Le Duc compte bien faire revenir ses troupes, et ce, par tous les moyens.