fbpx
Buzz
Partager sur

Booba est-il devenu un sage avec le confinement ? [PORTRAIT]

Booba est-il devenu un sage avec le confinement ? [PORTRAIT]

Le confinement semble beaucoup jouer sur les personnalités. A commencer par Booba qui, il semblerait, soit devenu très « sage »

Depuis plusieurs semaines, la France, comme la majorité des pays du monde, est en confinement. Tous les citoyens sont « forcés » de rester chez eux pour éviter de propager le coronavirus. Cette situation joue beaucoup dans l’esprit de plusieurs personnes et semble en changer certains. Preuve en est avec Booba, qui parait de plus en plus sage depuis qu’il doit rester chez lui.

Si nous parlons de sagesse au sujet du DUC de Boulogne, c’est parce que nous nous basons sur ses clashs, auxquels il nous a toujours habitués. En effet, depuis le début des soucis liés au Covid-19, le rappeur n’a pas envoyé un seul tacle à un rival.

Booba pourrait pourtant en profiter. Etant donné que Kaaris, Damso, et autres rivaux se trouvent dans la même situation, quelques piques pourraient être envoyés. Sachant qu’une réponse arriverait dans les minutes qui suivent. Car, hormis exception, aucun d’eux ne « travaille » et peut donc répondre sans que nous ayons besoin d’attendre plusieurs semaines ou plusieurs mois.

Mais non, B2O profite de son temps pour passer du temps avec sa famille et lancer des challenges. En effet, il a tout de même trouvé un moyen de « défier » certaines personnes. Si vous suivez ses réseaux sociaux, vous savez sans doute à quoi nous faisons allusion: le PompesZer Challenge.

Après le Pillow challenge, Booba a voulu balancer son propre défi qui a été repris par de nombreuses personnes.

Booba est-il devenu un sage avec le confinement ? [PORTRAIT]
Booba est-il devenu un sage avec le confinement ? [PORTRAIT]

Booba lance son propre challenge

Si vous possédez des bras de moineaux vous n’avez sans doute pas tenter le défi du DUC. A moins que vous soyez parents avec Hulk ou Hercule, cela s’avère presque impossible de le reveler. Etant donné que vous devez réaliser 50 pompes, et ce, sur les poings !

Bizarrement, aucun rival de Booba n’a tenté l’expérience. Si, avant le confinement, il aurait sans doute lancer une phrase pour le faire remarquer, cette fois-ci, le rappeur restait muet. En revanche, ses amis Maes et Lacrim l’ont fait et validé haut la main.

Cela « dépitant » d’ailleurs le papa de Omar. Malgré tout, hormis quelques tacles gentillets envers eux, celui-ci n’en faisait pas tout un fromage pour autant. En revanche, pas sûr qu’il se montre aussi calme si Kaaris en vient à tenter le PompesZer challenge et le réussir…

Mais comme nous vous le faisions savoir, cela pourrait passer au-dessus de Booba. Etant donné que ce dernier est un homme changé, posé, et se sentant très concerné par les dégâts liés au Covid-19.

B2O se sent d’ailleurs si concerné, qu’il a voulu lancer sa propre « émission » pour soutenir le personnel hospitalier en cette période de crise. Les « Corona Soldiers », comme ils les appellent, reçoivent tout son soutien depuis plusieurs semaines et cela doit leur faire chaud au coeur.

Le « Corona Time » l’émission de Booba pour sensibiliser contre le coronavirus

Mais, comme nous vous le faisions savoir, si le DUC a voulu lancer une émission spéciale par rapport au coronavirus, c’est parce qu’il sait que certains jeunes prennent le virus à la légère. C’est pourquoi, il a décidé de faire de la prévention, en utilisant des mots parfois durs qui devraient permettre de mieux faire comprendre la chose:

 « On a décidé de faire cette émission pour aider du mieux qu’on peut. Faire comprendre à la population que l’heure est très grave et qu’il y a beaucoup de gens qui meurent. Il y a beaucoup de gens qui vont mourir… La seule solution, c’est donc de rester confinés. Là on n’est pas dans le rap on n’est pas dans la musique, on n’est pas dans les clashs. On est dans l’humain . »

Booba, ajoutant aussi: « il y en a qui vont perdre des proches. Eh qui ont déjà perdu des proches et c’est trop tard. Il n’y a pas de remèdes, il faut que les jeunes le réalisent. »

Des mots, et surtout un comportement, rarement utilisés par le rappeur… Cela montrant la gravité de la situation et le respect que nous devons avoir envers les règles prescrites. L’artiste en est déjà à son deuxième épisode et nous saluons son initiative. Car il s’agit du « seul » rappeur a avoir pris les devants pour faire comprendre la catastrophe que nous vivons, et allons vivre…

En bref, nous avons bel et bien l’impression que Booba a changé et ce, dans le bon sens du terme. Bien que nous adorons le côté clasheur et taquin de l’artiste, le voir aussi sage, préventif, et montrer l’exemple, nous fait que l’aimer un peu plus.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par boobaofficial (@boobaofficial) le