Buzz
Partager sur

Booba demande la démission d’un animateur BeIN Sports suite à son commentaire raciste !

Booba demande la démission d'un animateur Being Sport suite à son commentaire raciste !
Partage
Partager sur Facebook

Sur Instagram, le rappeur Booba a demandé qu'un journaliste de BeIN Sports prenne la porte suite à une blague raciste ! On vous explique !

Sur Instagram, Booba s’est insurgé après un commentaire à caractère raciste de la part d’un commentateur BeIN Sport.

Booba pousse un coup de gueule contre un journaliste de BeIN Sports !

En effet, il y a quelques jours lors du match qui opposait le Nigéria contre l’Islande, un commentateur a fait une blague qui en a choqué plus d’un, et pour cause. Alors que le joueur de football nigérien Onyinye Wilfried Ndidi a loupé sa passe, le journaliste a affirmé qu’il avait besoin de « banania » pour avoir de la « puissance« .

Ce dernier s’est ravisé et a déclaré un peu plus tard dans le match. « J’ai dit Banania comme j’aurais pu dire Poulain ou Benco ». Il a ajouté: « j’ai dit Banania parce que j’en ai bu ce matin. Je précise qu’un de mes meilleurs amis est Sénégalais ». Une blague qui n’a fait rire personne et encore moins Booba, et pour cause. Sur son compte Instagram le rappeur originaire de Boulogne Billancourt s’est empressé de partager la vidéo polémique et de demander la démission du commentateur. « Perdre son poste il doit » a-t-il écrit.

La chaîne s’excuse !

Sur Twitter, la chaîne a présenté ses excuses. « beIN SPORTS regrette que certains propos qui ont été tenus sur son antenne lors du match Nigéria-Islande aient pu être jugés offensants par certains d’entre vous. La chaîne présente ses excuses à toutes les personnes qui se sont senties blessées et offusquées. » peut-on lire. Nabil Djellit, journaliste de l’Équipe ou encore Canal plus Afrique a tenu a prendre la défense de son confrère. Il a expliqué sur Twitter: « J’ai grandi avec Grégory Paisley dans le même quartier dans un contexte multiculturel. Un gars apprécié par tous. Donc le voir soupçonné de racisme pour un terme dont il s’est expliqué. Et qui n’avait aucune connotation avec des fantômes du passé, ça me fait doucement rire… »

Perdre son poste il doit! #yabonbanania

Une publication partagée par KOPP92i In üs we trust (@boobaofficial) le