fbpx
Buzz
Partager sur

Booba délivre un beau message contre le racisme !

Booba délivre un beau message contre le racisme

Booba publie publie une image ce matin dans sa story Instagram. Il délivre un message très touchant contre le racisme dans les écoles.

Booba continue de se battre contre le racisme à l’école. Il publie ce matin une image en story sur son compte Instagram. Sur cette image on voit un parent et son enfant. On suppose donc que c’est le père qui pose une question à sa fille le premier jour de la rentrée scolaire.

Le papa demande : « Dans ton école, il y a des musulmans, des juifs, des chrétiens ?« . Et la petite fille répond : « Non, dans mon école il n’y a que des enfants. » Booba délivre au travers de cette image un très beau message. Qui devrait sonner donc comme une évidence aux XXIe siècle. Mais ce ne fait aussi pas de mal de le rappeler.

Depuis toujours Booba lutte donc contre le racisme. Le message qu’il diffuse est intergénérationel. Ce qu’il y a de plus fort aussi surtout, c‘est la réaction du père face à sa fille. C’est lui qui stigmatise par « religion » les autres enfants. Alors que pour la petite fille, encore bercée par l’innocence, il n’y a pas de différence entre les autres enfants qu’elle côtoie.

Booba délivre un beau message contre le racisme
Booba délivre un beau message contre le racisme

Booba: lutte un jour, lutte toujours

Le rappeur lutte aussi contre le racisme de « couleur ». Il y a 8 mois de ça, Booba affichait son soutien au footballeur Lilian Thuram. Ce dernier s’était exprimé  sur son expérience. Et il avait aussi fait le lien avec l’histoire d’Hapsatou Sy avec Eric Zemmour. Le thème portait sur le racisme anti-noir. Booba avait donc choisi de diffuser son interview sur ses réseaux pour soutenir cette lutte.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Champions du monde…

Une publication partagée par KOPP92i (@boobaofficial) le

Pourtant, en février dernier, une publication de Booba faisait polémique. Des centaines d’internautes s’indignaient donc contre le rappeur. Cette photo montre Booba avec des traits asiatiques. Pour lui donc c’est de l’auto-dérision. Et il ajoute en légende « Toi avoir refusé Belgique moi refuser Tunisie toi trouver un pays limitrophe et moi niquer mère toi... »

Booba ne connaît donc pas la limite et sa lutte contre le racisme religieux à l’école et contre les racistes de couleur perdent de leur crédibilité. Puisque lui-même se permet de critiquer la communauté asiatique.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Toi avoir refusé Belgique moi refuser Tunisie toi trouver un pays limitrophe et moi niquer mère toi…

Une publication partagée par KOPP92i (@boobaofficial) le

Crédit photo : Star 24