fbpx
Buzz
Partager sur

Booba se confie sur la prison: « tu te sens comme une merde » !

Booba se confie sur la prison:
Partager
Partager sur Facebook

Booba vient tout juste sortir de prison. En attendant son procès le 6 septembre, il a accordé une interview exclusive à M, le magazine du Monde !

Seulement une semaine après sa sortie de prison, Booba a délivré une interview excusive. En effet il vient donc de se confier à M, le magazine du Monde. Suite à sa détention provisoire le rappeur a relaté tout son séjour dans les colonnes du magazine. MCE vous en dit plus.

Booba se confie sur la vie en prison

En effet une semaine après sa remise en liberté de la prison de Fleury-Mérogis, Booba profite à fond de ses enfants. Et il a décidé de relater ce qu’il a vécu en prison dans les colonnes de M, le magazine du Monde.

De plus l’interprète de Numéro 10 a accordé une interview à M, le magazine du Monde, en kiosques aujourd’hui. Mais au cours de cet entretien le « Duc de Boulogne » a donc tout simplement décrit son séjour en prison. Il a alors passé un mois environ derrière les barreaux. Cela s’est donc produit après l’altercation avec Kaaris à l’aéroport d’Orly, le premier août.

Et le rappeur semble touché par ce séjour en prison: « Quand ils verrouillent ta cellule, tu te sens vraiment comme une merde, avoue Booba. Ce sentiment d’impuissance, c’est très fort. Tu te rends compte de ce qu’est le pouvoir, que tu es au-dessous, que tu n’es rien »

Booba compare même sa prison à une « cage ». IL explique avoir finit par « être réglé comme un animal ». « Tu entends la clef du maton et tu remues la queue comme un petit chien. Tu entends la clef et tu te dis ‘y a parloir’. Tu l’entends et tu te dis ‘y a promenade’. C’est l’échec, tu comprends ? », a t-il déploré. ET Booba a compris la leçon car il compte même en parler à ses enfants plus tard: « Un jour, je (leur en) parlerai », assure-t-il, dans M, le magazine du Monde.

Booba a relaté sa bagarre avec Kaaris

En effet lors de son audition Booba a donc relaté exactement la scène à l’aéroport quand il a vu Kaaris. Le Journal du dimanche a récupéré les documents.
« Kaaris m’a vu, il était debout, il me fixait, un peu provocateur. Il a commencé par des piques, c’est moi qui ai lancé Kaaris, il a eu des paroles envers moi à la radio que je n’ai pas appréciées. Il y a eu des vidéos où il me menaçait, il disait qu’il allait boire mon sang et briser mes os », a donc expliqué Booba.

Enfin prochaine étape le procès pour les deux rappeurs, le 6 septembre.