fbpx
Buzz
Partager sur

Booba banni d’Instagram mais toujours présent sur le réseau social !

Booba banni d’Instagram mais toujours présent sur le réseau social !

Booba a récemment été banni d'Instagram. Pour autant, il a trouvé le moyen de contourner la sentence imposée par le réseau !

Booba a bel et bien été banni du réseau social. Pour autant, le rappeur a trouvé une solution. MCE TV vous dit tout de A à Z !

La décision prise par Instagram fait suite à de nouveaux dérapages de Booba, qui utilise cette plateforme pour faire sa promo, mais également pour régler ses comptes avec ses rivaux du moment, Rohff et Benash.

Ses insultes répétées ainsi que ses pics envers la chanteuse Vitaa et Demba Danté, l’épouse de Gims, ont poussé le site à réagir. Aïe !

« En janvier, nous avons banni Booba d’Instagram pour avoir violé les standards de la communauté« , a précisé Insta au Huffington Post. « Nous avons désormais aussi supprimé de façon permanente @boobaofficial, le compte fan géré par ses équipes, après avoir enfreint ces règles à plusieurs reprises. »

S’il a réagi sur le réseau social à l’oiseau bleu, le Duc de Boulogne s’est ensuite creusé la tête afin de contourner la sentence imposée par Insta.

MCE TV vous en dit plus…

Booba banni d’Instagram mais toujours présent sur le réseau social !

Booba investie le compte de La Piraterie

Booba était très actif sur Insta. Il postait des Stories de son quotidien à Miami ou encore des montages par milliers. Mais aussi ses clashs avec d’autres rappeurs et le soutien à ses poulains.

Mais le Duc de Boulogne n’est jamais à court d’idée. Ainsi, comme il le dit lui-même : La Piraterie n’est jamais finie ! Ce dernier a donc décidé de tenir tête au réseau social et d’investir le compte de La Piraterie.

Depuis, il n’hésite pas à publier du contenu, comme il le faisait si bien avec son compte perso. Rien n’a changé donc ! Reste à savoir si Insta imposera à Booba des sanctions encore plus lourdes.

Pour l’heure, l’interprète de « 5G » peut reprendre sa vie, là où il l’avait lassé il y a deux jours. Affaire à suivre !