fbpx
Buzz
Partager sur

Booba: après Kaaris, La Fouine et Damso, il s’en prend à… Michel Sardou !

Partager
Partager sur Facebook

Booba n'a pas sa langue dans sa poche ! Le rappeur s'en prend à Michel Sardou dans sa dernière story Instagram. Ce dernier n'a pas répondu.

Booba est de retour ! Avant d’attaquer Michel Sardou, le rappeur a dévoilé un tout nouveau titre Glaive. Tout d’abord, le clip est un carton sur YouTube, il a déjà dépassé le million de vues en à peine 24 h. Il faut dire que la vidéo contient de sublimes images filmées par un drone. Entouré par toute son équipe, il n’hésite pas à faire la promotion de sa marque de vêtements : La piraterie.

En outre, Booba s’attaque à ses ennemis dans son dernier titre à l’instar de Damso. Ce dernier en veut toujours au jeune homme depuis son départ de son label. De plus, ce n’est pas le seul à irriter le rappeur. Puis, il s’en prend assez souvent à La Fouine depuis de nombreuses années ainsi que Kaaris. Les deux stars devaient d’ailleurs combattre cette année en Suisse. Malheureusement, le combat a été annulé, de quoi décevoir les fans qui attendaient l’événement du siècle avec impatience. Toutefois, le rappeur semble avoir une nouvelle cible dans le viseur : il s’agit de Michel Sardou !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par KOPP92i (@boobaofficial) le

Booba s’en prend à Michel Sardou

Booba ne s’arrête jamais. Ainsi, la star a décidé de s’en prendre à un monstre de la chanson française. Il s’agit de Michel Sardou. L’interprète des Lacs du Connemara n’a pas été tendre avec le rap. Puis, il a affirmé lors d’une interview sur le plateau de France 2, le 8 septembre dernier :

« Ce que je n’aime pas c’est le rap violent, agressif. Je n’aime pas le rap qui en veut à quelqu’un.»

En outre, Booba n’a pas aimé ces propos et il l’a fait savoir dans une story Instagram. Il a d’ailleurs posté le texte de la chanson Je suis pour de Michel Sardou.

« Tu as volé mon enfant / Versé le sang de mon sang / Aucun dieu ne m’apaisera / J’aurai ta peau / Tu périras / Tu m’as retiré du cœur, et la pitié et la peur / Tu n’auras plus besoin d’avocat / J’aurai ta peau, tu périras / Tu as tué l’enfant d’un amour, je veux ta mort / Je suis pour.»

Ce titre avait fait polémique à l’époque, car le chanteur demandait la peine de mort ! Le chanteur qui est en ce moment en pleine promotion de sa pièce de théâtre N’écoutez pas, mesdames, n’a pas encore réagi à l’attaque de Booba.