fbpx
Buzz
Partager sur

Booba tacle Roméo Elvis et l’accuse d’être un pointeur !

Sous une publication de Roméo Elvis, le rappeur français Booba l'accuse d'être un pointeur en pleine polémique d'agression sexuelle.

En pleine polémique d’agression sexuelle, le rappeur français Booba commente une photo de Roméo Elvis. Il rappelle son acte inexcusable ! MCE vous explique tout.

Quand une femme trouve le courage de briser le silence, elle libère aussi la parole des autres. D’abord, une prénommée Romy révèle le comportement abusif du rappeur français Moha La Squale. 

S’en suivent des témoignages, tous aussi effroyables les uns que les autres, pour dénoncer la violence du jeune homme. 

Après cette polémique d’agression sexuelle, personne ne s’attendait à une deuxième. Pourtant, une utilisatrice d’Instagram, qui se cache derrière le pseudo @atinelia_pearl, vient de lâcher une bombe.

En effet, la jeune femme accuse Roméo Elvis, le rappeur belge, d’agression sexuelle à son tour. D’ailleurs, cette dernière se permet de partager une capture d’écran de ses messages privés avec lui.

« Je voulais juste te dire que tu étais libre de faire ce que tu voulais à propos de tout ce qui s’était passé. J’ai décidé de tout dire à Léna et te laisser le choix d’en parler en public », lui écrit l’artiste.

Puis, il conclut : « Je comprends qu’avec ce qu’il se passe en ce moment te pousse à le faire. J’ai été vers toi et je m’en suis excusé. Cela ne suffit pas, j’en suis conscient. »

De quoi laisser la porte ouverte à Booba, le roi des clashs. Eh oui, l’interprète de « Cavaliero » ne peut pas s’empêcher de le tacler en public.

Booba tacle Roméo Elvis et l'accuse d'être un pointeur 640

Booba le lynche

Quand l’affaire d’agression sexuelle de Roméo Elvis remonte aux oreilles de Booba, le Duc de Boulogne tient à ajouter son grain de sel.

Ainsi, Booba trouve une occasion en or sous une publication du chanteur. Alors que l’accusé légende sa publication avec « Nous forçâmes. Vous forçâtes », B2O commente : « Vous pointâtes ». 

En bref, Booba l’accuse d’être un pointeur. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que son commentaire n’est pas passé inaperçu…