fbpx
Buzz
Partager sur

Billie Eilish: la mort de George Floyd la rend « malade » !

Billie Eilish: la mort de George Floyd la rend

Billie Eilish n'hésite pas à prendre la parole sur les réseaux sociaux après le meurtre de George Floyd par les policiers de Minneapolis.

Le meurtre de George Floyd secoue les foules. Après Emily Ratajkowski, c’est au tour de Billie Eilish de prendre la parole sur les réseaux sociaux face aux violences policières ! MCE TV vous dit tout de A à Z !

Depuis ses débuts dans le monde de la musique, Billie Eilish tente de se positionner comme une artiste engagée. Ainsi, la jeune femme vient tout juste de faire le buzz grâce à une vidéo qui dénonce le body-shaming.

Fière d’elle et de son travail, l’interprète de Bad Guy n’a d’ailleurs pas hésité à annoncer sur les réseaux sociaux que son court-métrage était numéro 1 des tendances sur YouTube. Et ce, après seulement 2 jours de publication.

Mais quelques stories après cette bonne nouvelle, Billie Eilish a affiché d’autres images beaucoup moins joyeuses. Celles du meurtre de George Floyd.

Alors que le jeune homme était suspecté d’avoir rempli un faux chèque, la police s’est acharnée sur lui sans raison. Le crime jugé raciste déclenche aujourd’hui des émeutes dans toute la ville de Minneapolis.

Billie Eilish: la mort de George Floyd la rend "malade" !

Billie Eilish prend la parole après le meurtre de George Floyd !

Ainsi, Billie Eilish a pris possession de son compte Instagram afin d’exprimer ses sentiments face à l’horreur de la situation. La jeune femme explique alors : « Cette m**** me rend malade ! » 

Malgré tout, elle semble avoir refusé de diffuser les images. En effet, ces dernières tournent en boucle sur les réseaux sociaux depuis quelques jours.

« Je ne partage pas la vidéo car vous n’avez pas besoin de trauma porn pour croire que l’Amérique blanche est en train de tuer des noirs. Reste au pouvoir Goerge Floyd ! » Diffusait ainsi Billie Eilish sur son Instagram.

Comme elle, de nombreuses stars commencent à se soulever afin de lutter contre le racisme et les violences policières qui ont lieu à travers toutes les États-Unis depuis bien trop longtemps. Affaire à suivre…