fbpx
Buzz
Partager sur

Billie Eilish: comment la chanteuse se préserve de ses harceleurs ? [DOSSIER]

Billie Eilish: comment la chanteuse se préserve de ses harceleurs ?

Derrière sa carrière fulgurante, Billie Eilish doit aussi faire face à son lot de problèmes. Dont les assauts de certains harceleurs...

Billie Eilish ne cesse de séduire son public. Jusqu’à piquer la curiosité de harceleurs pavés de mauvaises intentions. Comment la star fait-elle face à ces attaques ? MCE TV vous dit tout de A à Z.

Billie Eilish a plutôt la cote. Adulée de ses fans, la star à réussi à se hisser au Billboard à tout juste 18 ans.

Cela étant, certains atteignent parfois à sa vie privée. Au point où la star doit faire face à des harceleurs plutôt malintentionnés.

Notamment un fan, qui n’a alors pas froid aux yeux et qui stalke notre vedette. Billie Eilish doit donc faire face à un fada qui s’est rendu au pas de sa porte à 7 reprises !

De quoi donner une peur bleue à la très jeune artiste, qui vit encore chez ses parents. Cela l’a en tout cas poussée à mettre les bouchées doubles…

De son côté, son frère, Finneas, a lancé une chasse à l’homme pour traquer un voleur. Il a donc mis ses « 2,4 millions d’abonnés à profit » !

« Ce beau mec a volé un tas de colis sur mon porche à L.A », raconte le frère de la star… Que de personnes malveillantes qui rôdent autour de leur propriété.

Elle et sa famille ont donc pris les devants pour le défier de recommencer… Lui, ou quelque harceleur qui soit.

Comment Billie Eilish se préserve-t-elle des fanatiques qui rôdent dans sa vie privée ? Découvrez-le dans nos prochaines lignes.

Billie Eilish: comment la chanteuse se préserve de ses harceleurs ?
Billie Eilish: comment la chanteuse se préserve de ses harceleurs ?

Billie Eilish harcelée: elle doit faire face à une police « impuissante »

Un peu plus tôt, le média TMZ avait rapporté qu’un certain Rousseau harcelait notre pauvre Billie Eilish. Celui-ci, âgé de 24 ans, se présentait alors devant la propriété des O’Connel.

Demandant s’il s’agissait bien de la demeure de la star, son père a d’abord démenti. Mais il ne s’est pas arrêté là.

« Alors qu’on attendait la sécurité, M. Rousseau était toujours sur le porche, assis et commençant à lire un livre », a dit l’intéressée à TMZ. « Mon père lui a dit à plusieurs reprises de partir, mais il a refusé », poursuit-elle.

Quel culot ! Et le plus décourageant dans tout ça, c’est bien sûr la réponse de la police

Même si le forcené s’est rendu 7 fois devant chez elle, elle na pu l’arrêter qu’à deux reprises ! Le comble, pour la star, qui doit à l’heure du confinement, gérer des harceleurs.

Pour cause : cette intrusion est considérée comme « non violente ». De plus, les autorités limitent, autant que faire se peut les arrestations.

Eh oui, le Covid-19 se répand à vitesse grand V dans les instituts pénitentiaires. En témoigne 6ix9ine, libéré de prison plus tôt que prévu pour ne pas attraper le virus.

D’autant que 30 000 détenus auraient contracté le virus ce mois-ci aux États-Unis, comme le rapporte Le Figaro. Billie Eilish a donc dû faire peur à son harceleur autrement…

 

 

La star aux Grammy Awards obtient une mesure d’éloignement

Hors de question que Billie Eilish ne se laisse atteindre par ce stalker ! La police n’y peut rien ? Qu’à cela ne tienne.

La star a donc fait appel aux instances supérieures. À savoir, le juge de Los Angeles, pour obtenir une mesure d’éloignement.

C’est chose faite, Billie Eilish peut maintenant brandir son précieux sésame devant l’homme, déjà appréhendé par la police. Dorénavant, il lui faudra s’éloigner à plus de 200 mètres de la reine du Billboard.

Mais aussi des membres de sa famille, qu’il connaît plus ou moins. Après tout, l’homme a été en contact avec le père de l’interprète de « Bad Guy ».

L’homme sera aussi convoqué le 1er juin prochain pour une audience. De quoi effrayer ce harceleur qui a cru bon s’en prendre à elle en toute impunité !

D’autant que Billie Eilish n’a pas d’autre choix que de rester chez elle. Confinée, elle a même dû annuler sa tournée mondiale, ce qui doit déjà la chagriner.

Ceci dit, elle a aussi pu se trouver du temps pour être seul. Car la star aime la solitude, qui la rend productive !

« J’aime être seule », a récemment dit la star à la radio Beats 1. « j’aime le fait que les gens puissent profiter de cette période pour évoluer ».

Elle voudrait donc le faire en toute sécurité, et dissuader les gens de venir mettre en péril sa solitude. Et surtout, atteindre à sa vie privée et celle de sa famille.

 

 

Face aux harceleurs, Billie Eilish fait appel à Google Street View

Comme on dit, il n’y a pas de fumée sans feu. Et pour faire barrage à ses harceleurs, la star a mis en place un moyen très simple mais néanmoins efficace.

En effet, la star aux racines vertes pétantes a demandé à Google de flouter sa maison sur Google Street View. Un moyen de prévenir l’éventuel assaut d’un autre de ses fans tout aussi obsédé que Rousseau, voire pire…

La jeune chanteuse de 18 ans suit donc la lignée de toutes ces stars qui sont passées par là. À savoir Lily Allen ou encore Paul McCartney, qui ont fait flouter leurs demeures sur les outils de recherche.

Ainsi, cela empêchera certains malins de Googler la maison des O’Connel. D’autant que la maison de la jeune vedette est plutôt modeste, en comparaison de la fortune qu’elle a amassée en tant que chanteuse.

Elle a donc voulu faire en sorte de la rendre moins accessible à n’impote qui, comme un Prenell Rousseau. En voulant chercher sa demeure, on tombera donc sur le message suivant :

« L’emplacement de cette carte a été supprimé pour des raisons de confidentialité ». Et ça n’est pas plus mal comme ça !

D’ailleurs, cette mesure n’est pas l’apanage de stars de la trempe de Billie Eilish« Si une personne croit que son visage ou une plaque d’immatriculation ont besoin d’être masqués, ou une maison entière, une voiture […] on a développé une […] technologie de pointe […] », a dit Google au Sun à ce sujet.