fbpx
Buzz
Partager sur

Beyoncé victime de fausses couches: ses rares confidences sur sa vie personnelle !

Beyoncé a offert à ses fans quelques confidences sur sa vie notamment sur ses fausses couches. Un moment rare de la part de la star !

D’ordinaire très discrète sur sa vie privée, Beyoncé a fait une exception cette fois-ci. La chanteuse s’est confié pour la première fois sur un sujet délicat, ses fausses couches. On vous explique !

En effet, Beyoncé se trouve très médiatisée mais reste très discrète. La chanteuse aux divers talents a une carrière hors normes et se voit très sollicitée. Toutefois il est très rare qu’elle parle d’elle ! La plupart du temps c’est par le biais de son compte Instagram qu’elle communique avec ses fans. Car autant vous dire qu’avec 135 millions d’abonnées le message est sur d’être passé ! D’ailleurs ce lundi 9 décembre, elle a dévoilé sa nouvelle collection Ivy Park.

C’est pour cet événement que la chanteuse a alors accepté de se faire interviewer pour ELLE. C’est donc pour la première fois que la star se confie sans beaucoup d’efforts sur sa vie privée ainsi que sur les dures épreuves qu’elle a dû traverser. Autant vous dire que les personnes présentes n’ont pas manqué un morceau de ses déclarations ! Ainsi, les questions étaient posées par les fans de Beyoncé, puis relayées par le magazine.

Beyoncé : Elle revient sur ses fausses couches

C’est donc avec beaucoup de courage que Beyoncé a évoqué ses fausses couches, après lesquelles elle a tenté de revenir plus forte. Donc suite à la question d’un fan au sujet du fait qu’elle n’ait pas gagné de prix pour son album « Lemonade ». La jeune femme répond ainsi qu’elle voit la vie différemment. « J’ai commencé à chercher un sens plus profond lorsque la vie a commencé à m’enseigner des leçons dont je ne savais pas que j’avais besoin. Le succès me semble différent maintenant. J’ai appris que toute douleur et perte sont en fait un cadeau ». déclare t-elle.

Beyoncé raconte que les malheurs de la vie l’ont forgé. « Les fausses couches m’ont appris que je devais d’abord me materner avant de pouvoir être la mère de quelqu’un d’autre. Puis j’ai eu Blue, et la quête de mon but est devenue tellement plus profonde », confie-celle qui n’a pas l’habitude d’être aussi transparente sur sa vie privée.

 

Voir cette publication sur Instagram