fbpx
Buzz
Partager sur

Beyoncé a presque doublé sa fortune grâce à Uber !

Beyoncé a presque doublé sa fortune grâce à Uber !

La diva du R’n’B Beyoncé vient tout juste de doubler sa fortune personnelle grâce à ses parts dans l'entreprise Uber !

La reine Beyoncé est l’une des personnalités de la scène musicale internationale des plus influentes mais aussi des plus riches au monde. « Donne-moi mon chèque ou paye moi en fonds propres » ce sont les paroles que rappe Beyoncé dans son morceau Apeshit. C’est exactement ce que Uber a fait à la jeune femme. En effet, grâce à la société de chauffeur privé, Beyoncé vient de doubler sa fortune personnelle. Une fortune qui selon le magazine américain Forbes s’élevait déjà en 2018 à plus de 355 millions de dollars.

Ce n’est pas parce que la jeune femme à des parts dans l’entreprise maintenant dans le monde entier mais bel et bien grâce à une représentation privée. En effet, l’entreprise de chauffeur privé a embauché Beyoncé pour animer l’une de leur soirée d’entreprise. En effet depuis la sortie de son documentaire Homecoming, Beyoncé fait les gros titres des magazines. Et se construit une nouvelle légende en enchainant records après records et cela dans le monde entier.

Beyoncé et Uber, un combo parfait

L’entreprise de chauffeur Uber n’a en effet pas donné les 6 millions de dollars. Pour une prestation normale de la diva Beyoncé. Mais Uber a bel et bien payé la légende de la musique mondiale en action. Et alors le peu d’action que détient la jeune même et nouvelle maman de trois enfants, pourrait aussi valoir le double de sa fortune personnelle.

Donc, les actions de Beyoncé dans la société Uber s’élève à ce jour à plus de 300 millions de dollars ou alors 270 millions d’euros. Mais Queen B n’est pas la seule à détenir des actions dans l’entreprise de chauffeur privé. Elle fait partie d’un groupe de star comme Gwyneth Paltrow, Leonardo DiCaprio et aussi Ashton Kutcher. Tous font d’ores et déjà partis des actionnaires de Uber. Mais ça Beyoncé ne le mentionne pas à ses fans.