fbpx
Buzz
Partager sur

Beyoncé confie: « Je ne suis pas sûre que les gens comprennent ce qu’est une féministe »

Beyoncé confie: « Je ne suis pas sûre que les gens comprennent ce qu’est une féministe »

Au cours d'une interview accordée à Elle Magazine, Beyoncé est revenue sur son engagement pour la cause des droits des femmes. MCE vous en dit plus !

Dans une interview accordée au magazine Elle, Beyoncé est revenue sur son engagement pour les droits des femmes. MCE vous en dit plus.

Beyoncé: « Je suis juste fatiguée des cases dans lesquelles on cherche à m’enfermer »

Ce vendredi 8 avril, Beyoncé fait la couverture du célèbre magazine Elle US. Dans cette interview confession, la chanteuse ç succès revient sur ses projets, comme sa nouvelle marque de vêtement en collaboration avec Top Shop, mais également sur son engagement pour le féminisme. Elle confie ainsi: « Je ne suis pas tout à fait sûre que les gens comprennent ce qu’est vraiment une féministe, mais c’est très simple. C’est quelqu’un qui croit en l’égalité des droits entre les hommes et les femmes. Je ne comprends pas la connotation négative de ce mot.Si vous êtes un homme qui pense que sa fille devrait avoir les mêmes droits et les mêmes opportunités que son fils, alors vous êtes féministe. » explique-t-elle au magazine Ella.

Et au-delà de défendre la cause des droits des femmes, Beyoncé se considère avant tout comme humaniste: « Je ne veux pas m’autoproclamer féministe pour faire comprendre que c’est ma priorité numéro 1, au détriment du racisme, du sexisme ou de quelque autre combat. Je suis juste fatiguée des cases dans lesquelles on cherche à m’enfermer » affirme ainsi la chanteuse.

Beyoncé, une femme de pouvoir !

Aussi, Beyoncé est sans conteste une artiste, mais surtout une femme avec du pouvoir, et elle ne s’en cache pas.« J’ai découvert que j’avais du pouvoir après le premier album des Destiny’s Child. Le label ne se rendait pas vraiment compte que nous étions des pop stars. Ils nous sous-estimaient, et cela les conduisait à nous autoriser à écrire nos propres chansons et à écrire le scénario de nos vidéos. Finalement, c’est ce qui pouvait nous arriver de mieux: c’est à ce moment que je suis devenue une artiste et que j’ai pris le contrôle des choses. ».

Vous pouvez découvrir l’intégralité de l’interview dans le numéro de Elle qui sort aujourd’hui, le vendredi 8 avril.