fbpx
Buzz
Partager sur

Beyoncé a pris une décision radicale contre l’actrice qui l’a mordu !

Beyoncé a pris une décision radicale contre l’actrice qui l’a mordu !

La chanteuse Beyoncé a pris une décision radicale et non négociable contre l’actrice qui l’a mordu au visage lors d’une soirée !

Depuis ce Lundi 26 Mars, la Toile s’enflamme. En effet, l’humoriste américaine Tiffany Haddish a dévoilé que lors d’une soirée, une actrice sous emprise de la drogue avait mordu Beyoncé au visage. La comédienne n’a pas voulu dévoiler le nom de cette vedette. Depuis les internautes ont lancé une recherche afin de trouver la coupable. De son côté, Queen B a expliqué ce qu’elle ferait contre son agresseur !

Beyoncé mordu au visage par une actrice

Dans une interview accordée à GQ, Tiffany Haddish a révélé qu’une actrice avait mordu Beyoncé. Refusant de dévoiler son nom, un hashtag a vu le jour sur la Toile : #WhoBitByeoncé, à traduire par Qui a mordu Beyoncé ?

Le mannequin Chrissy Teigen passionnée par cette affaire avait écrit sur son compte Twitter « Je ne peux pas quitter cette planète sans savoir qui a mordu Beyoncé au visage. Je ne vois q’une personne qui pourrait faire ça. Je ne peux pas dire son nom… Mais c’est…la pire. »

Avant de se rétracter quelques jours plus tard en expliquant : « Ce n’est pas la personne à laquelle je pensais ». La polémique reste donc sans réponse. Mais la principale intéressée aurait en revanche pris une décision radicale quant à la suite de cette affaire. Une source a confié ce que risquait l’actrice qui a agressé Queen B.

Beyoncé ne va rien faire

Et oui, Beyoncé a décidé de ne pas envenimer cette histoire. Elle aurait décidé de ne rien faire contre la personne qui l’a mordu au visage. En effet, une source a confié au média américain US Weekly : « Beyoncé trouve que c’est gentil que les gens se sentent concerné mais elle ne veut pas mener la vie dure à la personne qui a fait ça. »

Avant d’ajouter aussi : « L’équipe de Beyoncé est contactée de tous les côtés. Ils reçoivent constamment des textos et des appels qui demande « Étais-tu là ? Qu’as-tu vu ? Qu’as-tu entendu ? C’est assez fou pour ceux qui travaillent avec elle. »