fbpx
Buzz
Partager sur

Benjamin Castaldi (TPMP) dévoile l’énorme baby bump de sa femme !

Benjamin Castaldi (TPMP) dévoile l'énorme baby bump de sa femme !

Benjamin Castaldi (TPMP) est un homme heureux. Il a hâte de devenir papa ! Il a donc dévoile l'énorme ventre de sa femme !

Sur son compte Instagram, Benjamin Castaldi (TPMP) a dévoilé l’énorme baby bump de sa femme ! MCE TV vous raconte donc tout en détail !

C’est sur TPMP qu’il a annoncé la nouvelle. Benjamin Castaldi va être papa pour la quatrième fois. Julien, Simon et Enzo auront encore un petit frère !

Il a aussi demandé à son ami Cyril Hanouna d’être le parrain : « Je veux quelqu’un de solide, avec des épaules.Quelqu’un qui ait de la puissance et qui pourra assurer en cas de départ anticipé de ma personne. »

Benjamin Castaldi a aussi révélé ses craintes : « Aurore voulait un enfant de moi. Pour être honnête, au début, je n’étais pas super chaud. (…) Mais lui refuser aurait été égoïste de ma part et puis elle a su me convaincre… Ce bébé, désiré, est un vrai choix de notre part. On attend son arrivée avec impatience »

« J’ai trois garçons qui sont déjà très grands, et je me suis dit ’Si j’ai un nouvel enfant, est-ce que je vais avoir la force physique de faire des choses avec eux ?’

« Comme ma femme est plus jeune que moi, on a quasiment 10 ans d’écart. Et quand votre femme que vous aimez vous demande si on ne ferait pas un petit bout de chou… C’est vrai que j’ai hésité, j’ai longuement hésité. »

Benjamin Castaldi (TPMP) dévoile l'énorme baby bump de sa femme !
Benjamin Castaldi (TPMP) dévoile l’énorme baby bump de sa femme !

Benjamin Castaldi a hâte de voir son fils !

« Et puis chemin faisant, je me suis dit que je ne pouvais pas lui refuser cette chose-là. »termine donc Benjamin Castaldi.

Mais à l’approche de l’accouchement de son épouse, Benjamin Castaldi a plus hâte que jamais. Ce lundi 17 août, il a donc dévoilé une belle photo sur son compte Instagram.

On aperçoit alors Aurore qui tient son baby bump. Il a donc ajouté la légende suivante : « On attend le petit bout… patience… »