fbpx
Buzz
Partager sur

Bella Hadid: Instagram censure ses Insta Stories et s’excuse !

Bella Hadid: Instagram censure ses Insta Stories et s'excuse !

Bella Hadid non plus n'échappe pas à la dure censure d'Instagram. La célèbre mannequin a vu l'une de ses stories censurées par le réseau !

OMG ! La top model Bella Hadid vient de se faire censurer sa story par Instagram. Une décision qui n’a pas manqué de mettre la sœur de Gigi en rogne. MCE TV vous dit tout de A à Z.

Il y a peu, on vient d’apprendre que Bella Hadid avait été victime de censure. La belle venait alors de publier un post en story pour le moins personnel et politique.

Un message qui n’est alors pas passé, aux yeux de la dure censure du réseau social. Comme à l’accoutumée, dès qu’un post dérange, il se fait squeezer par l’algorithme étriqué de la plateforme.

Sur son post, Bella Hadid montrait alors la pièce d’identité de son père, né en Palestine. La star semblait donc fière de pouvoir se dire Palestinienne d’origine, malgré le fait qu’Israël ne reconnaisse pas cet état.

« Instagram a retiré ma story, juste parce que j’ai dit ‘mon papa et son lieu de naissance, la Palestine’, avec une photo de son passeport », déplore la sœur de Gigi. De quoi la rendre ivre de rage.

« Il y a quoi dans le fait d’être fière de l’endroit où est né mon père qui puisse être de l’intimidation, du harcèlement, ou bien de la nudité graphique ou sexuelle ? », a-t-elle écrit, en s’adressant à Instagram.

Bella Hadid: Instagram censure ses Insta Stories et s'excuse !
Bella Hadid: Instagram censure ses Insta Stories et s’excuse !

Bella Hadid: censurée par Instagram, elle réagit au quart de tour

« Est-il est interdit d’être Palestinien sur Instagram ? » s’interroge la it girl de 23 ans aux instances supérieures. « Pour moi, c’est de l’intimidation », poursuit-elle.

Le réseau social s’est donc vu piégé à son propre jeu. Pugnace, Bella Hadid a ensuite demandé si elle devait « changer le lieu de naissance de son père », elle a fini par obtenir gain de cause.

Ni une, ni deux, Instagram a présenté ses plus plates excuses. La plateforme s’est toutefois défendue en expliquant qu’il s’agissait d’une simple mesure de précaution.

« Dans ce cas, le numéro du passeport était flouté, donc le contenu n’aurait pas dû être supprimé. Nous avons remis le contenu en ligne et nous nous sommes excusés auprès de Bella pour cette erreur ». Une bien maigre consolation pour Bella Hadid.