fbpx
Buzz
Partager sur

Ayem Nour: Elle présente son père pour la première fois sur les réseaux sociaux !

Ayem Nour: Elle présente son père pour la première fois sur les réseaux sociaux !

Pour l'anniversaire de son fils Ayvin, Ayem Nour a profité de l'occasion pour présenter son père sur les réseaux sociaux.

Pour l’anniversaire de son fils Ayvin, Ayem Nour a profité de l’occasion pour présenter son père sur les réseaux sociaux.

Pour les 2 ans de son fils, Ayem Nour a organisé une petite fête avec ses proches. Son père était présent et elle n’a pas hésité à le présenter sur les réseaux sociaux. MCE vous dit tout.

Ayem Nour fête l’anniversaire de son fils!

Si vous ne le saviez pas, la star de la télé-réalité, Ayem Nour, a un enfant. Celui-ci se prénomme Ayvin et il fête ses deux ans ! Et oui, déjà ! Pour l’occasion, la jeune femme décide évidemment d’organiser une fête pour lui. Qui était présent ? Et bien, la jeune femme était plutôt bien entourée…

En effet, dans les people, on retrouve, Benoît Dubois, ou encore Fiona Deshayes et Kastros, ses anciens camarades du Mad Mag, diffusé sur la chaîne NRJ 12. Mais attendez, Ayem Nour profitait aussi de la présence de son papa. Un homme que l’on n’avait encore jamais vraiment vu.

Ayem présente son père sur les réseaux sociaux!

Alors, la maman du petit de deux ans lui fait vivre son anniversaire en grand. En effet, vous n’allez jamais deviner ce qu’elle a fait pour lui. Suspens… Lors de cette fête, Ayem Nour fait venir des poneys ! Un cadeau de rêve pour un enfant, non? Ce n’est pas tout, le petit bénéficie de la présence de son grand-père à son anniversaire.

En effet, l’ex starlette de NRJ 12 profite de l’occasion pour présenter son père sur les réseaux sociaux. C’est sur son compte Snapchat qu’on retrouve Ayem et son papa. Les deux semblent très proches. Ils se chamaillent et se font des câlins à la caméra. Un moment très touchant. D’ailleurs, la directrice de Shauna Events en profite pour demander au grand-père d’Ayvin s’il était fier de sa fille. Sa réponse ? Evidemment, l’homme acquiesce.