fbpx
Buzz
Partager sur

Angelina Jolie a bien du mal à gérer son rôle de mère !

La vie de mère est un boulot à plein temps, en soi. L'actrice et réalisatrice Angelina Jolie s'est confiée sur ses doutes quant à son rôle.

Certaines mères vous le diront sans détour : être maman, c’est un métier de passion. Bien entendu, il arrive aussi avec ses hauts et ses bas, ses coups de blues et ses moments de doute. Chose à laquelle Angelina Jolie, mère de famille, n’échappe pas elle non plus. MCE TV vous dit tout de A à Z.

Angelina Jolie a de beaux enfants, somme toute ! Depuis le début des années 2000, elle a commencé à faire savoir qu’elle voulait fonder une famille.

Avant même qu’elle ne rencontre Brad Pitt, elle a donc adopté son premier enfant, Maddox. Aujourd’hui, ce dernier a tout un tas de frères et sœurs.

Après de multiples adoptions, au côté de son mari de l’époque, l’interprète de Lara Croft a finalement conçu deux enfants elle-même. Aujourd’hui, elle s’occupe de 6 enfants, tous adolescents.

Plus tôt, on vous apprenait qu’Angelina Jolie était très patiente avec ses enfants. Toutefois, elle admet de son propre aveu qu’elle a du mal à gérer son rôle de mère.

Lorsque l’on devient maman, il n’y a pas de guide du parent parfait qui vient avec. La vie serait tellement plus simple avec un tel ouvrage.

Angelina Jolie a bien du mal à gérer son rôle de mère !
Angelina Jolie a bien du mal à gérer son rôle de mère !

La mère parfaite n’existe pas, pas même Angelina Jolie !

Quoi qu’il en soit, l’éducation se fait au fil de l’eau, et on se retrouve bien souvent dépassé par les événements. Angelina Jolie ne joue donc pas les mères exemplaires et reste fidèle à elle-même.

Comme tout parent, elle aussi fait face à l’adversité et avec brio. Elle n’essaie pas de montrer une fausse image d’elle-même, au contraire.

C’est d’ailleurs ce qu’elle a admis à Vogue Magazine, dans un vibrant entretien. « J’ai l’impression qu’il me manque toutes les compétences pour être une mère au foyer traditionnelle », a-t-elle dit.

Il faut dire qu’avant le confinement, elle devait gérer sa carrière d’actrice et de réalisatrice. Tout en jonglant avec son rôle de maman à plein temps, bien entendu.

« J’y arrive parce que les enfants sont assez résilients, et qu’ils m’aident au quotidien, mais je ne suis pas du tout douée ». Ainsi, elle évoque sans détour son manque de confiance en elle sur ce terrain-là.

Ce qui ne l’empêche pas d’aimer ses enfants d’un amour inconditionnel. Le confinement a quelque peu rapproché cette famille, malgré la séparation des parents.

Avec ce témoignage, Angelina Jolie cherche aussi à nous faire comprendre quelque chose. Il n’existe pas de mère parfaite. Loin de là !

« Nous, parents, espérons pouvoir tout faire correctement », a-t-elle dit au Time. « C’est une belle chose de découvrir que vos enfants ne veulent pas que vous soyez parfaits ».

La messe est dite : « faites de votre mieux », et non pas comme les autres aimeraient que vous soyez. « Ils veulent juste que vous soyez honnêtes ». C’est en tout cas un beau message de la part de l’actrice.