fbpx
Buzz
Partager sur

Angèle s’engage dans la lutte contre les violences policières !

Angèle s'engage dans la lutte contre les violences policières !

Depuis la mort de George Floyd, la chanteuse Angèle est bouleversée. Elle s'est engagée dans la lutte contre les violences policières !

Quelle sombre histoire ! La mort de George Floyd a choqué le monde entier. Si bien que Angèle s’est engagée dans la lutte contre les violences policières ! MCE TV vous raconte donc tout en détail !

Le décès en direct de George Floyd a réveillé les consciences. En 2020, les violences policières sont toujours aussi présentes.

Eh oui, vous l’aurez bien compris ! Le temps passe … Mais le racisme est toujours aussi présent. La communauté noire américaine pourra donc en témoigner !

Le 23 février dernier, Ahmaud Arbery, 25 ans a été tué alors qu’il faisait simplement son jogging. La raison ? Sa couleur de peau !

Trois mois plus tard, George Floyd décèdera pour les mêmes raisons. Comme Ahmaud Arbery, sa mort a été filmée en direct.

Chose qui a choqué le monde ! Alors qu’il était plaqué au sol, avec le genou d’un policier sur son cou, George Floyd  répétait qu’il avait du mal à respirer.  « Je ne respire plus, je suffoque, arrêtez… ».

Angèle s'engage dans la lutte contre les violences policières !
Angèle s’engage dans la lutte contre les violences policières !

Angèle dénonce les violences policières

Cet agent a donc ignoré les derniers mots de sa victime ! Et cette situation n’est pas une première.

Et elle se produit partout dans le monde. En France, plusieurs proches de victimes manifestent contre les violences policières.

Angèle est donc sous le choc. Elle a décidé de s’engager dans la lutte contre les violences policières !

Angèle partage donc des séquences choquantes afin d’éveiller les consciences. La mort de George Floyd ne doit plus jamais se reproduire !

Sur son compte Instagram, Angèle a donc mis en avant une vidéo d’Amnesty France, qui montre la hausse des violences policières pendant le confinement.

La légende ? « Violences policières, insultes racistes, ou homophobes… nous avons donc analysé 15 vidéos qui témoignent d’un usage de la force illégal de certains membres des forces de l’ordre pendant le confinement. »

« Un travail de fourmi a été réalisé par notre laboratoire pour le prouver. Voici notre alerte et nos propositions. »

Instagram est désactivé.
Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.