fbpx
Buzz
Partager sur

Angèle de moins en moins à l’aise avec la notoriété: elle se confie !

Partager
Partager sur Facebook

Angèle fait partie des révélations musicales de l'année. Face à son succès, la belle blonde n'est pas toujours au top de sa forme...

La notoriété ne comporte pas que des avantages et ce n’est pas Angèle qui dira le contraire ! Du haut de ses 23 ans, celle qui a enflammé le Solidays grâce à sa prestation enchaîne les victoires. Seulement voilà, l’artiste fraîchement célibataire a admis avoir parfois du mal avec sa célébrité.

Aujourd’hui comparée à Lana Del Rey Outre-Atlantique, Angèle s’est confiée sur sa nouvelle vie qu’elle trouve parfois « déshumanisante » au micro de RTL. Celle qui a été clashée par Booba raconte:

« Tout le monde me dit ‘ça va ? tu tiens le coup ?’ comme si j’avais un métier vraiment très dur. Il ne faut jamais oublier que c’est un métier que j’aime, que j’ai choisi et que je suis très très très chanceuse d’exercer (…) C’est vrai qu’être constamment avec des micros comme ça autour de moi et des gens qui m’écoutent, ça me donne l’impression de devoir toujours dire des trucs très intelligents et je n’ai pas toujours des trucs intelligents à dire. Etre tout le temps sur scène ça demande d’être tout le temps en forme et je ne suis pas tout le temps en forme ».

Angèle souffre-t-elle de sa célébrité ?

Mais la petite soeur de Roméo Elvis ne s’est pas arrêtée là. Angèle a ensuite ajouté:

« Marcher dans la rue ça demande d’être tout le temps souriant avec les gens et je ne le suis pas toujours. Parfois c’est un peu – entre guillemets – déshumanisant on attend d’un artiste qui soit constamment apte à faire son métier. (..) Ça a été peut-être difficile à gérer pour moi qui a dû dealer avec cette notoriété hyper intense, qui a été très vite ».

Mais qu’Angèle se rassure, elle assure ! Espérons qu’Angèle qui souffre parfois de la solitude durant sa tournée ne finira pas par faire un burn-out. En même temps, la célébrité n’est pas forcément facile à vivre !