Buzz
Partager sur

Amour, gloire et excès, la télé-réalité qui rassemble tes youtubeurs préférés !

Amour, gloire et excès, la télé-réalité qui rassemble tes youtubeurs préférés grande
Partager
Partager sur Facebook

Zoom sur la très plébiscitée série de vidéos publiées par le youtubeur Anthonin qui rassemble les youtubeurs Sulivan Gwed, Sundy Jules et Bilal Hasssani !

Devinette : quelle est la nouvelle télé-réalité fétiche des 12-18 ans ? Secret Story? Brrrr, démodée ! Les Anges ? Loupé. Les Ch’tis ou les Marseillais ? On se réchauffe, mais vous êtes (encore) à côté. Pour trouver la réponse, il faut en réalité oublier cette chère petite lucarne pour se tourner vers la plateforme vidéo de Google. Où, régulièrement, un certain Anthonin publie « Amour, gloire et excès ». Soit une nouvelle forme de télé-réalité 2.0 avec les étoiles des Youtubeurs français qui ringardisent à souhait le format cathodique. Vous êtes déjà perdus ? Suivez le guide !

Mais qui est Anthonin, vous demandez-vous peut-être ? Vidéaste lifestyle moins connu qu’un Sundy Jules ou une Clara Marz, il ne reste pas moins l’un des plus importants youtubeurs français. Surtout, il fait partie de la fameuse « bande L.A ». Soit la dream team composée d’Anthonin donc, des deux youtubeurs déjà cités plus tôt. Mais aussi de Sulivan Gwed et de Mademoiselle Gloria. Un jour, cette bande d’amis est partie vivre le rêve américain, ensemble. D’où leur surnom, désormais emblématique.

Amour, gloire et excès, un concentré d’émissions cultes

À l’instar de ses petits camarades, le jeune Anthonin concentre le contenu de sa chaîne autour de thématiques feel-gool. Des challenges, des storytimes… « La base », comme dirait l’autre. Mais il y a quatre mois, le vidéaste propose un nouveau concept, nommé Amour, gloire et excès. À la manière d’une télé-réalité, le vingtenaire dévoile les coulisses d’une croisière organisée pour l’anniversaire d’une de ses amies. Le succès ne se fait pas attendre et la vidéo récolte, à l’heure de l’écriture de ces lignes, plus de 700 000 clics.

Sans aucun doute biberonné au format d’enfermement frenchy, mais aussi aux émissions américaines (« L’incroyable Famille Kardashian », entre autres), le jeune homme connaît et maîtrise tous ses codes. Et sait montrer ce qu’il faut, quand il faut et à quelle dose. Un savoir-faire palpable dans le choix des images, qui piquent la curiosité des amateurs. Sans heurté la sacro-sainte censure de YouTube, qui veille au grain. Ne vous attendez donc pas à voir des orgies en veux-tu en voilà, des distributions de baffes ou des diarrhées verbales nappées d’insultes. Si « excès » il y a bien, ils sont plus que politiquement corrects.

Amour, gloire et excès : la réunion de vos youtubeurs fétiches

Aujourd’hui, la « saga » cumule déjà quatre volets, tous réalisés à l’occasion de différentes festivités (halloween, anniversaire, etc). Et, si elle n’invente rien, elle réinvente sans s’en vanter le concept de télé-réalité tel qu’on le connaît. Exit, les scènes scénarisées à des kilomètres. Ou les montages ringards propres à la télévision, où le spectateur est obligé de se coltiner les interviews des candidats. Qui décryptent leur journée sans apporter la moindre plus-value – sérieusement, n’est ce pas là le plus insupportable dans ces émissions ? Ici, la cadence est frénétique, adaptée au format nomade et donc bien plus digeste.

Surtout, elle apporte ce que nombre de fans de YouTube rêvent : la rencontre de tous leurs vidéastes préférés. C’est simple, le dernier épisode, tournée pour Halloween, est un maelstrom de têtes plus ou moins connues. Impossible ici de s’égarer au jeu du name-dropping, mais c’est un délice pour les aficionados de cet univers, qui découvrent aussi leur idole sous un jour nouveau. En effet, en dehors des vlogs très encadrés ou des meet-up, il est rare de voir son youtubeur favori dans une autre posture que face caméra. L’égide du montage fait bien sûr que nous ne voyons pas tout de leur quotidien.

Mais chose sûre, la série nous permet de nous rapprocher d’eux. De les voir dans des conditions plus naturelles, moins contrôlées. Ledit Anthonin ne nous dira pas le contraire, lui qui s’est gravement coupé le doigt et fut expulsé d’un Airbnb au cours de la même soirée. Et qui a finalement conservé toutes ces déboires lors du « final cut » !

Amour, gloire et excès : le futur de la télé-réalité ?

Difficile de ne pas conclure sur une ouverture concernant les vidéos lifestyle qui animent le YouTube game français (et pas que). Doit-on craindre ce nouveau format ? Propose-t-il une réelle avancée vis-à-vis des habituelles télé-réalité ou une alternative, plus chaste et contrôlée ?

Certains haters y verront sans doute là un pas en arrière, convaincus que le concept de vie privée n’a plus de sens avec la plateforme de vidéos, déjà peuplée d’anecdotes personnelles voire embarrassantes. Et ils n’auront peut-être pas totalement tort. Reste donc à voir si Amour, gloire et excès fera des petits et transformera le service de Google en ode à l’impudeur. Wait and see !

Mélissa Chevreuil