fbpx
Buzz
Partager sur

Alexandra Rosenfeld tacle les haters et c’est à mourir de rire !

Alexandra Rosenfeld tacle les haters et c'est à mourir de rire !

L'ancienne Miss France Alexandra Rosenfeld répond aux hater sur Instagram ! On vous donne plus de détails.

Alexandra Rosenfeld remet à sa place un hater ! MCE TV vous donne plus de détails.

Récemment Alexandra Rosenfeld a posté une photo d’elle sur son compte Instagram. On y voit alors la jeune femme poser devant un miroir en joli maillot de bain rouge.

Alexandra Rosenfeld affiche alors un corps musclé et des abdos tracés comme une tablette de chocolat !  De quoi faire des jaloux !

Et en effet, un hater n’a pas manqué de tomber dans le piège de la jalousie. Un de ses abonnés décide donc d’envoyer un message direct sur le compte de la jeune femme.

« Tu verras quand tu auras eu des gosses. Tu feras moins la maligne devant ton miroir !!! » peut-on lire sur le message. La jeune femme a alors réagit à ce message avec humour. 

Elle répondra tout simplement « hahah » avant d’aller plus loin.

Alexandra Rosenfeld tacle les haters et c'est à mourir de rire !

Alexandra Rosenfeld répond aux haters

Alexandra Rosenfeld a donc publié sa photo sur une publication Instagram. Elle a aussi tenu a ajouter le message qu’elle a reçu de cette personne anonyme. 

L’ancienne Miss France écrit aussi une légende toute simple. Un simple « Merci » suivi par des emojis mort de rire. De quoi rire en effet !

Surtout lorsqu’on sait que la jeune femme est déjà maman ! Deux fois même !

En effet en 2013 elle donnait naissance à Ava avec son ex-compagnon le joueur de rugby Sergio Parisse. Mais la prof de yoga va de nouveau tomber enceinte, de Hugo Clement cette fois ci.

Ainsi elle donnait naissance à Jim son deuxième enfant. Enfin, la jeune maman poste régulièrement des photos avec ses enfants.

Ce qui a échappé aux haters ! D’ailleurs Alexandra Rosenfeld est revenue sur son dernier accouchement. 

En effet elle a confié sa peur de mourir lors de son accouchement dans un podcast. Ce que encore une fois semble avoir raté la personne derrière ce message haineux.