fbpx
Buzz
Partager sur

Agathe Auproux (TPMP): la terrible façon dont elle a appris sa maladie !

Agathe Auproux a dû se battre contre le cancer. La chroniqueuse de TPMP explique comment elle a appris qu'elle était malade.

Il y a plusieurs mois, Agathe Auproux a appris qu’elle avait un cancer. La chroniqueuse de TPMP va bien mieux mais elle ne digère toujours pas la façon dont elle a appris qu’elle avait un cancer.

Agathe Auproux a dû se battre pendant plusieurs mois contre le cancer. La chroniqueuse de TPMP a eu un lymphome et elle a caché sa maladie à ses fans pendant quelques mois. Puis, elle a annoncé sa maladie sur les réseaux sociaux et cela l’a libérée. La star a reçu de nombreux messages d’amour et de soutien. « J’ai un cancer. Un lymphome exactement. Je suis en chimiothérapie depuis mi-décembre et pendant encore trois mois. » avait -elle dit.

Néanmoins, aujourd’hui, Agathe Auproux va bien mieux et elle est en rémission. La star a réussi à s’en sortir et elle est fière d’elle. Ainsi, elle a décidé d’écrire un livre pour se confier sur maladie et aider les personnes qui souffrent du cancer. Elle se confie sur ce qu’elle a vécu dans Tout va bien. La chroniqueuse de TPMP a eu du mal à entendre qu’elle souffrait d’un cancer et les médecins n’ont pas été tendres avec elle.

Agathe Auproux : Une nouvelle difficile à entendre

Agathe Auproux a appris de la pire façon qu’il soit qu’elle avait un cancer. Dans 7sur7, la jeune femme de 28 ans a expliqué comment elle avait appris son cancer. À l’hôpital, le médecin l’a fait patienter seule alors qu’elle angoissait et qu’elle savait qu’elle avait quelque chose de grave. « Vous pouvez vous rhabiller et asseyez-vous, parce qu’il y a de quoi s’asseoir » a t-elle rapporté au média.

La chroniqueuse de TPMP a eu très peur et les médecins se sont montrés plutôt froid avec elle. « C’était horrible (…). Je ne crois pas que les médecins sont dénués d’humanisme. Mais ils sont empêtrés dans des procédés administratifs dénués de sens. » a t-elle confié. Ainsi, Agathe Auproux a vécu un très mauvais moment et elle n’a pas pu compter les médecins pour la rassurer. Aujourd’hui, elle avoue que la nouvelle a été très difficile à digérer car pour elle, les médecins n’ont pas été chaleureux. « Il a été maladroit et moi, j’étais en colère et triste »