fbpx
Buzz
Partager sur

Agathe Auproux met en lumière ce touchant témoignage d’un policier !

Agathe Auproux met en lumière ce touchant témoignage d’un policier !

Suite à l’interview de Michel, agressé par la police, Agathe Auproux a souhaité dévoiler un touchant témoignage d’un policier

Si vous possédez au moins un réseau social tel que Facebook, Twitter ou Insta, vous êtes déjà au courant de l’histoire. En effet, depuis quelques heures, l’interview de Michel circule sur la Toile. Il s’agit d’un producteur, agressé à son studio par plusieurs agents. L’histoire fait vivement réagir depuis sa diffusion. Un policier a même voulu prendre la parole comme l’a relayé Agathe Auproux.

Si vous n’avez pas encore vu la vidéo de l’agression, autant vous prévenir: les images s’avèrent très dures à voir. Et ce, encore plus lorsqu’on sait que la violence des agents de police s’avère gratuite.

Mais ce qui choque encore plus, Agathe Auproux y compris, reste les insultes racistes lancées pendant le passage à tabac… Michel étant noir de peau, la victime recevait des remarques en plus des coups de matraque sur la tête.

Une vidéo qui a choqué la France entière. Des sportifs, artistes, ou même parfaits inconnus. Certains demandent à présent des comptes et ont même interpeller directement le Ministre de l’Intérieur.

Agathe Auproux en a presque fait de même en dévoilant les propos d’un policier se disant choqué par le comportement de ses collègues.

Agathe Auproux met en lumière ce touchant témoignage d’un policier !
Agathe Auproux met en lumière ce touchant témoignage d’un policier !

Le témoignage d’un policier posté par Agathe Auproux

Car oui, il s’agit d’une minorité. Pas tous les membre des forces de l’ordre se comportent de cette façon ! C’est pourquoi, certains agents ont voulu prendre la parole et se détacher des 3 « voyous » de la vidéo.

Agathe Auproux, dévoilant le message de l’un d’entre eux: « Mais là, je peux m’avancer en disant que je parle au nom de beaucoup de mes camarades gendarmes. Nous ne cautionnons pas du tout. Une telle violence pour un contrôle de masque, des coups à la tête… Une intrusion dans un local privé, une grenade lacrymo lancée, et mentir derrière pour se couvrir…

Celui-ci, ajoutant ensuite: « Nous déplorons ces cas isolés qui nuisent à notre corps de métier. Et qui discréditent la plupart des agents qui exercent tant bien que mal leur profession. »

Nous espérons que le message posté par Agathe Auproux va permettre à certains de prendre conscience et se remettre en question…