Buzz
Partager sur

Agathe Auproux lâchée par des marques après l’annonce de son cancer !

Agathe Auproux lâchée par des marques après l’annonce de son cancer !
Partager
Partager sur Facebook

Après l’annonce de son cancer, Agathe Auproux révèle dans un live Instagram que beaucoup de son entourage l’a lâché !

Agathe Auproux révélait il y quelques mois déjà son cancer au public. Beaucoup de ses fans ont soutenu la jeune femme. Après avoir pris du temps pour elle. Lors de vacances bien mérité. La jeune femme ne lâche pas pour autant ses fans et sa communauté très présente sur les réseaux sociaux.

La chroniqueuse de Touche pas à mon poste, s’ouvre un plus de jour en jour et de semaine en semaine sur sa maladie. Mais c’est dans un live sur Instagram de questions/réponses que la jeune femme fait une révélation choc ! Après avoir dévoilé son cancer au public la jeune femme dévoile qu’elle a fait le tri parmi son entourage proche.

Agathe Auproux dénonce

Elle dévoilait aussi son traitement très lourd dans un post Instagram. « A l’hopital pour mon traitement, je suis très fatiguée. Je perds mes cheveux et j’ai un cathéter que je déteste placer sous ma peau. »

Très ouvertes donc sur sa maladie, mais aussi les conséquences de son traitement sur sa santé. Sa vie quotidienne change. C’est pourquoi c’est très important pour elle de partager son expérience. Afin surtout que cette maladie ne soit plus tabou.

La question du regard des autres arrive aussi très rapidement dans les questions/réponses de son live Instagram. « Non ! Mais parce que moi-même je n’agis pas ni ne vis pas différemment. Le cancer ne me définit pas. Après c’est vrai que la maladie a permis à certaines personnes autour de moi de briller par leur soutien, leur justesse, leur présence et leur qualités. » réponds Agathe Auproux.

Donc, elle ajoute « Ça permet aussi de voir qui t’aime vraiment je crois. Qui est foncièrement bon. C’est un excellent révélateur. Et je suis hyper émue et touchée d’avoir constaté ça. Après certains se sont révèles dans l’autre sens aussi. Pas à la hauteur, très autocentrés. Mais c’est bien aussi dans un sens. »