fbpx
Buzz
Partager sur

Agathe Auproux n’arrive plus à se réveiller pendant le confinement !

Agathe Auproux n'arrive plus à se réveiller pendant le confinement 1000

Depuis le début du confinement, Agathe Auproux essaie de garder une bonne hygiène de vie. Mais elle devient une lève-tard !

Dans sa story Instagram, Agathe Auproux raconte à ses fans qu’elle se lève de plus en plus tard depuis le début du confinement. Elle en a marre de ne pas profiter de ses matinées ! MCE vous en dit plus.

Se laisser aller pendant le confinement ? Il est hors de question pour Agathe Auproux ! Eh oui, la jolie brune de 28 ans tient absolument à garder une bonne hygiène de vie. 

D’ailleurs, l’ancienne chroniqueuse de l’émission TPMP, diffusée sur la chaîne C8, profite de cette période pour se remettre au sport. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle se donne à fond.

Ainsi, l’ancienne journaliste du Huffington Post partage toujours ses entraînements physiques à ses 800 mille abonnés sur Instagram. Elle veut les motiver à s’y mettre aussi !

Mais ce n’est pas tout ! Agathe Auproux fait aussi attention à son alimentaire… et à son orthographe. En effet, cette dernière organise des dictées géantes en live Instagram.

D’ailleurs, la chroniqueuse prend de plus en plus goût aux Live sur son réseau social préféré. Et même parfois trop ! Alors qu’elle ne voit jamais le temps passer, celle-ci se couche à des heures très tardives…

Agathe Auproux n'arrive plus à se réveiller pendant le confinement 640

Agathe Auproux regrette de se lever tard

Eh oui, Agathe Auproux passe toutes ses soirées sur Instagram. La raison ? Cette dernière organise des Live et discute avec ses fans pendant des heures.

Ainsi, la jeune femme ne se rend pas compte du temps qui passe. Alors, la jolie brune de 28 ans se retrouve à se coucher à des heures très tardives. Et le lendemain matin, celle-ci n’assume pas son manque de sommeil !

En bref, Agathe Auproux se lève de plus en plus tard. Ce lundi 27 avril, l’ancienne chroniqueuse de Touche Pas A Mon Poste ouvre les yeux à 12 heures.

« Il est midi, je suis naturellement encore au lit (…) » déclare cette dernière face caméra, tout en se frottant les yeux. D’ailleurs, celle-ci commente sa vidéo : « Imaginez qu’il est 7h du matin svp merci ».