fbpx
Buzz
Partager sur

Agathe Auproux: après TPMP et C8, elle pourrait travailler pour M6 !

Quelques semaines après avoir annoncé son départ de TPMP, Agathe Auproux fait de nouveau parler d'elle. Elle serait en route pour M6...

En voilà une qui fait souvent parler d’elle ! Après avoir annoncé son départ de Touche pas à mon poste et Balance ton post, Agathe Auproux agite une nouvelle fois la toile. Il serait en effet question que la chroniqueuse rejoigne la chaîne M6.

S’il y a encore quelques semaines Agathe Auproux était la collègue de Cyril Hanouna, elle a désormais changé d’air. En effet, c’est sur Youtube que la chroniqueuse s’est installé après son départ de C8. Elle a ainsi rejoint la rédaction de la chaîne Le Live, produite par Webedia. Ce compte retransmettra bientôt des programmes destinés aux jeunes de 15 à 24 ans. Par contre, elle n’émettra que de 16 heures à minuit. Voilà donc de quoi rentabiliser les 60 heures de programmes disponibles !

Ce projet alléchant ne semble pourtant pas suffire à Agathe Auproux. Elle serait en effet en discussion pour retourner à la télévision. Elle rejoindrait en effet la chaîne M6. C’est le site Stéphane Larue qui a relayé l’info. Il la tiendrait d’un journaliste du nom de Clément Garin, qu’il décrit comme « toujours très bien informé« .

Quel avenir pour Agathe Auproux ?

Clément Garin se décrit comme un « journaliste qui casse les codes… et les couilles » sur son compte Twitter. Il serait passé par les rédactions des magazines Télé Star, Closer et Télépoche. Si l’internaute est réputé bien informé, l’agent d’Agathe Auproux a pourtant démenti l’info. Il a en effet précisé qu’il n’y avait eu « ni contact, ni rendez-vous avec M6 » de la part de sa cliente. Du moins à l’heure de sa déclaration…

Cette nouvelle a en tout cas de quoi surprendre. Surtout quand on pense qu’Agathe Auproux n’a pas toujours été tendre avec M6. En effet, il y a quelques mois elle ne s’était pas gênée pour critiquer l’émission Zone Interdite. « Une catastrophe ce #ZoneInterdite. Ultra daté et caricatural, » s’était-elle alors insurgée.