fbpx
Buzz
Partager sur

A$AP Rocky: quand le rappeur fait parler de lui à la Maison Blanche !

A$AP Rocky: quand le rappeur fait parler de lui à la Maison Blanche !

Ce n'est pas commun qu'un rappeur soit au centre des débats à la Maison Blanche. Pourtant, tous les regards sont portés vers A$AP Rocky.

Donald Trump est embourbé dans une nouvelle affaire préoccupante. C’est l’incarcération d’A$AP Rocky en Suède qui plonge la Maison Blanche dans une affaire difficile à gérer. En cause, une discussion entre deux présidents. MCE vous dit tout !

On se doute bien que le rap ne prend donc pas souvent place à la Maison Blanche. Pourtant, A$AP Rocky semble préoccuper Trump et ses conseillers. Le rappeur avait donc été arrêté en Suède cet été. Cette mise en examen semblait survenir après une bagarre. Le rappeur s’était alors opposé à ses ennemis dans un combat de rue. Un acte perpétré en juillet dernier.

A l’époque, le procureur avait alors déclaré. « J’ai décidé de mettre en accusation les trois personnes soupçonnées d’agression. J’ai estimé que les faits étaient constitutifs d’un délit en dépit des arguments de défense faisant valoir une situation de légitime défense face aux provocations. » Une affaire qui semble banale. Mais qui est pourtant remontée très vite.

Quand A$AP Rocky fait trembler la Maison Blanche !

Gordon Sondland, un haut gradé du Congrès explique alors cette affaire complexe. « Je me souviens que j’étais dans un restaurant à Kiev. Etant donné que M. Giuliani a demandé que le président Zelinsky fasse une déclaration publique à propos d’enquêtes, je savais qu’elles étaient importantes. » Mais ce n’est pas tout. Car c’est la suite qui fait polémique.

Il poursuit donc. « Avec le président Trump, nous n’avons discuté d’aucune information. D’autres témoins nous ont confié récemment avoir entendu l’appel. Je pense que nous avons discuté de A$AP Rocky. » Des propos saisissants. Il rapporte ensuite les conseils données à Trump. Et la polémique prend alors de l’ampleur.

Il aurait alors conseillé de laisser « A$AP Rocky condamné. Jouer la carte du racisme. Puis lui donner une vignette à son arrivée aux USA ». Une affaire qui ne fait les affaires de personne. Et qui tombe au mauvais moment. Les élections arrivent à grand pas aux USA. Mais difficile de démêler le vrai du faux dans cette affaire.