fbpx
Buzz
Partager sur

6ix9ine: son ex témoigne et l’accuse de viol et de violences !

6ix9ine: son ex témoigne et l'accuse de l'avoir battu et violé !
Partager
Partager sur Facebook

L'ex petit amie de 6ix9ine donne un témoignage glaçant de sa relation avec le chanteur. Elle accuse le rappeur de violences mais aussi de viol.

6ix9ine croule encore sous les accusations. Son ex petit amie livre un témoignage glaçant de ce qu’était sa relation avec le chanteur. Le rappeur a déjà plaidé coupable pour neuf chefs d’accusation. Son ex petite amie affirme qu’il l’aurait battu pendant leur relation. Alors qu’elle a eu une petite fille avec lui, elle aurait aussi était frappée et violée par le rappeur.

6ix9ine sous les accusations

6ix9ine plaide déjà coupable pour 9 chefs d’accusations. Dans ces neufs chefs d’accusations l’on retrouve le trafic de drogue, l’usage d’armes à feu et le racket. Il semble désormais accusé d’avoir « souvent battue » son ex.
Frappée puis abusée par le chanteur, Sara Molina, témoigne au Daily Beast. Les premières violences seraient apparues dans un hôtel à Dubaï.

Elle précise: « Il m’a mis un coup de poing sorti de nulle part », un clip d’extension s’est même enfoncé dans son cuir chevelu. « Je pissais le sang. Il y avait du sang sur les taies d’oreiller de l’hôtel. Il a eu peur » ajoute t’elle. Suite à l’incident, Sara Molina lui demande de vivre séparément, dans une autre maison. « Il m’a dit que je ne pouvais pas, qu’il était désolé. Il m’a convaincue de rester ».

Le rappeur aurait aussi pris son téléphone. En voyant donc les messages d’un ami, il pète un câble. « il m’a frappé à la tête parce qu’un mec me parlait ». Il l’accuse alors d’être trop proche de son manager Kifano Jordan, Shotti. La jeune femme dément ce propos. Elle assure donc qu’elle n’a jamais trompé le rappeur. 6ix9ine dans son cas est loin d’être fidèle. Il a avoué à son ex avoir couché avec plus de 70 femmes durant l’année, « il m’a avoué être accro au sexe ».

« Mon visage était si gonflé, je pouvais à peine ouvrir mes yeux »

Elle continue donc ses explications: « Il a commencé à me battre une nouvelle fois », « pendant deux heures, il avait un regard de fou », « j’avais peur ». Le rappeur lui aurait aussi mis de nombreux coup de poings et coups de pieds. Avant, de mettre aussi un oreiller sur son visage pour la faire taire.

Enfin, Sara Molina, aurait aussi été violé. « Il a mis son bras autour de mon cou et à commencé à m’étrangler ». Au bord de l’évanouissement, elle s’endort. Le lendemain, « il s’est réveillé et m’a forcé à coucher avec lui ». C’est une fois face au miroir de la salle de bain qu’elle voit donc les dégâts du passage à tabac: « Mon visage était si gonflé », « je pouvais à peine ouvrir mes yeux » .

A l’époque de faits Sara Molina n’a donc pas porté plainte contre Daniel Hernandez. On ne sait pas si elle a, aujourd’hui, porté plainte. En attendant, 6ix9ine reste présumé innocent.