fbpx
Buzz
Partager sur

On n’est pas couché: Nagui fait une révélation choc sur le plateau !

On n’est pas couché: Nagui fait une révélation choc sur le plateau !

L'animateur Nagui a fait une révélation choc sur le plateau de l'émission « On n’est pas couché »

Alors que de nombreux changements devraient s’opérer dans les prochains mois comme le départ du chroniqueur Aymeric Caron, l’émission continue de recevoir des invités de choix. Ce samedi, Nagui était invité sur le plateau de On est pas couché. L’animateur en a profité pour évoquer sa carrière et ses origines. Mais, il a également fait une révélation choc sur le plateau de l’émission.

Nagui évoque ses origines dans On n’est pas couché

L’animateur concède dans un premier temps « Etre d’origine égyptienne, ça a sûrement dû jouer chez ceux qui font les castings à la télévision en disant : ‘Peut-être qu’il va représenter une certaine catégorie de… » Avant de préciser : « Je ne sais pas. Je n’ai jamais voulu être un faire-valoir d’une quelconque communauté. J’ai toujours refusé ça. Mes seuls engagements, c’était pour le Secours populaire ou la fondation pour la recherche médicale. Ce sont des choses très oecuméniques et sans aucune référence à aucune communauté. » a-t-il confié.

Mais Nagui est allé encore plus loin en révélant l’étude réalisée sur ses origines arabes : « Lorsque vous avez une chaîne de télévision qui commande une étude pour savoir : ‘Est-ce que cela vous dérange qu’un arabe présente une émission à 19h sur notre chaîne ?’. Et que vous l’apprenez qu’une fois que le résultat est positif, parce qu’on ne vous l’a pas dit avant… » Sans laisser le temps à l’invité d’On n’est pas couché de terminer sa pensée, Léa Salamé s’étonne alors : « Quelle chaîne de télé a fait ça ? » Avant d’inciter l’animateur à en dire plus : « Nagui, vous êtes obligé. Vous en parlez. »

Léa Salamé est choqué dans On n’est pas couché

Et si cette révélation choc a fait du bruit, la chroniqueuse Léa Salamé qui s’était faite draguée par Fabrice Luchini, semble profondément choquée « Est-ce que c’est France 2 ? » La journaliste commente alors : « C’est France 2 qui a fait ça ? Le service public a fait ça ? » Pour ne pas envenimer les choses, l’animateur précise alors : « Pas là maintenant, ». Laurent Ruquier détourne alors la conversation en précisant que ce n’est pas le patron de France 2 « Pas Monsieur Pflimlin. »

Crédit Photo : closermag.fr