fbpx
Buzz
Partager sur

Nabilla et Thomas se comparent aux « pauvres juifs durant la guerre » et se font lyncher sur Twitter

Nabilla et Thomas se comparent aux juifs pendant la guerre et se font lyncher sur Twitter

Nabilla et Thomas ont récemment été la cible d'une polémique concernant leurs retrouvailles dévoilées malgré l'interdiction de la justice. Ils ont alors poussé un coup de gueule sur Twitter, se comparant aux « pauvres juifs durant la guerre » et se sont attirés les foudres des internautes

Nabilla s’est fait remarquer dans les saison 4 et 5 des Anges de la télé-réalité grâce à son corps de rêve et son inoubliable « Allô quoi ». De retour sur nos écrans sur de nombreux plateaux et après avoir lancé sa propre dynasty reality Allô Nabilla : ma famille en Californie dans laquelle apparaît aussi son compagnon, Thomas Vergara, la jeune femme n’a cessé de créer un véritable engouement autour d’elle. Mais ces derniers mois, Nabilla a beaucoup fait parler d’elle suite à un triste fait divers. Jugée pour avoir poignardé Thomas, son procès aura lieu à la fin de l’année. Avant le jour j, la bimbo avait pour interdiction de revoir son homme, malgré l’amour qu’elle lui portait.

Aperçus il y a quelques jours à Aix-en-Provence ensemble, Thomas et Nabilla ont alors enfreint à la justice française. Suite aux nombreuses réactions des internautes et différents médias, les deux tourtereaux ont souhaité poussé leur coup de gueule sur les réseaux sociaux. Et le moins que l’on puisse dire c’est que le jeune homme a littéralement dérapé en postant : « On est comme 2 pauvres juifs durant la guerre, on nous a vendu a la gestapo ».

Une comparaison qui a créé un véritable remue-ménage sur Twitter.

Nabilla et Thomas, lynchés après s’être comparés aux « pauvres juifs » durant la guerre

Suite aux photos dévoilées de leurs retrouvailles secrètes à Aix-en-Provence, Thomas et Nabilla ont été envahi de messages et d’articles de presse leur reprochant de s’être revus et de risquer un retour imminent en prison pour la jeune femme.

Même si défendus par Tarek, le petit-frère de Nabilla et leur entourage, les deux tourtereaux ont enflammé les réseaux sociaux suite à leur comparaison qu’ils se sont fait d’eux, aux « pauvres juifs pendant la guerre ». Des internautes ont alors posté des messages de stupéfaction comme : « ils ont pas connu la guerre, ils ne savent pas de quoi ils parlent!!!» ou encore : « On compare pas l’incomparable ».