fbpx
Buzz
Partager sur

Nabilla et Ayem : découvrez le salaire astronomique qu’elles demandent pour un tweet sponsorisé

Nabilla et Ayem : découvrez le salaire astronomique qu’elles demandent pour un tweet sponsorisé

Le salaire de Nabilla et Ayem pour poster des tweets sponsorisés a été récemment dévoilé sur la toile. Les deux jeunes femmes sont payées entre 1000 et 2000 euros par post

Nabilla est l’une des personnalités emblématiques de l’Histoire de la télévision. Repérée dans les saisons 4 et 5 des Anges de la télé-réalité, la jeune femme a su conquérir le cœur des téléspectateurs, devenant même la it-girl nationale. Défilant pour le couturier Jean-Paul Gaultier et invitée des plus grands plateaux de télévision français mais aussi internationaux, Nabilla a pourtant vécu l’hiver dernier, une période judiciaire assez compliquée. Soupçonnée d’avoir poignardé son compagnon, Thomas Vergara, elle attend d’ailleurs son procès à la fin de l’année. Côté amitié, c’est souvent aux bras d’Ayem que Nabilla se montrait il y a deux ans, avant que leur relation ne se dégrade. La fiancée du milliardaire Vincent Miclet et elle ont tout de même un point en commun : pour subvenir à leurs besoins, elles répondent, entre autres, à des demandes de sponsors de la part des entreprises.

Nabilla et Ayem fortement rémunérées pour des tweets sponsorisés

Nabilla et Ayem ont su tirer de la téléréalité, de nombreux bénéfices : notoriété, fans et … argent. Si les deux jeunes femmes ont presque déserté les plateaux de télévision, elles ont su subvenir à leurs besoins. D’ailleurs, c’est lors d’un reportage de l’émission Le Tube sur Canal + qu’Ophéline Meunier a interviewé la directrice générale de Wizee, une entreprise spécialisée dans la mise en relation des stars avec les marques, Delphine Azot.

Même si la directrice n’a pas souhaité se prononcer sur les salaires demandés par les différentes personnalités, l’équipe du Tube a pu savoir combien la petite-amie de Thomas Vergara, Nabilla demandait aux entreprises … pour un simple tweet promotionnel : entre 1500 à 2000 euros par post sur Instagram ou Twitter. Quant à Ayem, elle n’a pas hésité à répondre directement aux questions du journaliste et a avoué toucher, 1500 euros pour trois posts sur Instagram.